22 décembre 2017 / Communiqué

Quoi de neuf en 2018 chez... Urban Comics ?

Quoi de neuf en 2018 chez... Urban Comics ?
© planetebd.com 2018

Depuis la fin du mois d'octobre, nous vous proposons régulièrement de découvrir les annonces ou programmes des différents éditeurs de comics en France. C'est au tour de l'un des chouchous des lecteurs de poursuivre cette danse : Urban Comics. Et pour vous présenter cette année 2018 qui sera une année riche en événements chez l'éditeur, voici une joli rétrospective offerte par François Hercouet et l'équipe d'Urban Comics...

Aussi, un conseil avant d’attaquer ce tour d’horizon 2018 (qui n’a rien d’exhaustif) : comme pour les repas de fin d’année, attaquez tout ça par petites doses ^^


NOUVEAUTÉS DC REBIRTH

On débute avec le lancement entre janvier et avril de nouvelles séries DC Rebirth :
- Harley Quinn - d'Amanda CONNER, Jimmy PALMIOTTI, John TIMMS & Chad HARDIN : une série qui n’a jamais aussi bien illustré le dicton « on ne change pas une équipe qui gagne » ;)
- Green Lantern (Hal Jordan & The Green Lantern Corps en VO) - de Robert VENDITTI, Rafa SANDOVAL et Ethan VAN SCIVER (qui, visiblement, ont l’air de s’éclater, visuellement) : le titre signe le retour d’épisodes inédits de Green Lantern en librairie,
- Aquaman - de Dan ABNETT et Brad WALKER : un départ sur des bases classiques qui aboutit (aux alentours du #25 de la série) à une version « hipster des 7 mers » du personnage, parfaitement raccord avec la sortie du film en décembre prochain
- Deathtroke aka le quinquagénaire le plus dangereux de l’univers DC, de Christopher PRIEST & Carlos PAGULAYAN : une équipe artistique qui signe l’une des meilleures interprétations du personnage depuis son apparition dans les New Teen Titans (mais ça, c’est l’avis complètement partial de l’éditeur),
- et la magnifique série Super Sons - de Peter TOMASI & Jorge JIMENEZ : la nouvelle sensation graphique révélée dans les pages de Superman. Et là, c’est totalement objectif !

BATMAN

En plus du travail remarquable de caractérisation (au sens « character ») de Tom KING sur la série principale Batman (si vous ne l’avez pas lu en VO, Batman Annual #2 est une perle d’émotion, de justesse et de vision sur le personnage et son entourage proche, le tout dessiné par un Lee WEEKS au diapason), et de Batman Metal dont le détail suit un peu plus loin, nous aurons le droit à deux visions d’auteurs majeurs sur le personnage :
- Tout d’abord Batman : White Knight de Sean MURPHY qui a pour ambition, rien de moins, que réaliser un récit aussi marquant que l’a été The Dark Knight Returns de Frank MILLER en son temps. Pour avoir lu l’équivalent des trois premiers numéros, nous savons que l’auteur en a la capacité, que ce soit au niveau du dessin (même s’il n’a plus rien à prouver, il monte encore d’un niveau) comme du scénario. Hommage à la fois à la série animée des années 90 et à l’héritage du personnage dans son ensemble, Sean MURPHY entre dans la cour des grands avec ce White Knight.
- L’autre récit, plus intimiste, est une œuvre dont on entend parler depuis longtemps. Il s’agit de Batman : Creature of the Night, de Kurt BUSIEK et du trop rare John Paul LEON, dont le premier numéro est paru il y a 2 semaines et qui semble tenir toutes ses promesses. Dans la droite lignée de Superman Identité Secrète, Kurt BUSIEK imagine, dans un traitement hyper réaliste, le parcours d’un enfant confronté à la même tragédie que le jeune Bruce Wayne.


SUPERMAN

À partir de l’été 2018, et en plus de l’intégrale du run de John BYRNE qui, à l’instar de Frank MILLER et George PEREZ sur Batman et Wonder Woman, redéfinit le personnage après Crisis on Infinite Earths en 1986, nous débuterons une série d’événements célébrant les 80 ans du personnage qui donna naissance au genre super-héroïque : Superman (c’était une très longue phrase…). Le temps pour nous d’organiser tout ça et on vous en reparle rapidement !


BATMAN METAL

Côté événements éditoriaux DC, personne n’échappera à Batman Metal (Dark Nights : Metal en VO) dont l’équipe artistique principale – Scott SNYDER et Greg CAPULLO – marquera littéralement au fer rouge notre année 2018. Imaginez la découverte par Batman (qui d’autres ?) d’un Dark Multiverse et de ses sombres hérauts, une menace à l’échelle de l’univers DC qui, en plus de réintégrer de nombreux concepts de l’ancienne chronologie, remettra en question jusqu’à l’identité du Chevalier Noir et introduira la création de nouveaux personnages. Rien que ça. :)
L’intégralité des publications sera publiée de la manière suivante :
- Mai 2018 — Batman Metal tome 1, la mise en place de l’intrigue, avec :
o Dark Days The Forge #1 + Dark Days The Casting #1, de Scott SNYDER, James TYNION IV, Jim LEE, Andy KUBERT, John ROMITA JR.
o Dark Nights Metal #1-2, de Scott SNYDER et Greg CAPULLO,
o Gotham Resistance (Teen Titans #12, Nightwing #29, Suicide Squad #26, Green Arrow #32) qui illustre l’impact des Evil Batmen sur Gotham, première ligne de défense contre l’invasion du Dark Multiverse

- Juillet 2018 — Batman Metal tome 2, centré sur les origines des « Nightmare Batmen », avec :
o Batman The Red Death, Batman The Murder Machine, Batman The Dawnbreaker, Batman The Drowned, Batman The Merciless, Batman The Devastator et The Batman Who Laughs
o Dark Nights Metal #3,
o Batman Lost dans lequel Scott SNYDER rend un hommage vibrant au travail de Grant MORRISON dans un numéro à la fois méta et complètement accessible. Cet épisode marque un vrai tournant dans l’event.

- Fin 2018 – Batman Metal tome 3, la résolution de Batman Metal et de tant d’autres choses que nous ignorons à l’heure actuelle, avec :
o Bats out of Hell (The Flash #33, Justice League #32, Hal Jordan and the Green Lantern Corps #32, et Justice League #32 & #33), si vous avez plus de 30 ans et que vous avez connu l’affrontement des Chevaliers de Bronze contre leurs homologues Chevaliers Noirs, vous devriez apprécier ;)
o Dark Nights Metal #4 à 6,
o Hawkman Found, de Jeff LEMIRE, Kevin NOWLAN et Bryan HITCH
o Dark Nights Rising : The Wild Hunt, scénarisé par Grant MORRISON

NB : Attention, il s’agit ici d’un contenu basé sur notre connaissance actuelle des publications DC. Nous ne sommes évidemment pas à l’abri de modifications, imprévisibles à ce stade.


FINAL CRISIS & MULTIVERSITY

Pour accompagner au mieux toutes les révélations distillées dans Batman Metal, sera publié en parallèle :
- Final Crisis, soit un ensemble de séries de Grant MORRISON (Seven Soldiers of Victory et Final Crisis) regroupées sous une même appellation par souci de cohérence
- et le mythique Multiversity qui s’impose comme l’une des œuvres maîtresses du scénariste écossais et duquel Batman Metal puise sa substantifique moelle.


DC UNIVERS REBIRTH : LE BADGE & DOOMSDAY CLOCK

Un autre événement de taille secoue l’Univers DC depuis décembre 2017. Il s’agit de Doomsday Clock de Geoff JOHNS et Gary FRANK. Si, à l’heure actuelle, nous ne sommes pas en mesure de confirmer sa publication en 2018, vous trouverez néanmoins dès février prochain dans DC Univers Rebirth : Le Badge le prélude à la confrontation d’un ou plusieurs personnages centraux de Watchmen avec l’univers DC. Prélude à Doomsday Clock mais également la suite directe des événements dévoilés dans DC Univers Rebirth, publié en mai 2017 et qui donnait le coup d’envoi de la nouvelle « Renaissance » (oui, on sait…) des titres DC et qui, surtout, poursuivait l’intrigue majeure de Geoff JOHNS débutée dans Flashpoint (T-O-U-T est lié). Eh bien, c’est tout cela que vous allez retrouver dans les pages du Badge de Tom KING, Joshua WILLIAMSON, Jason FABOK et Howard PORTER. Plus centré autour de Superman, qui sera amené à jouer un rôle central dans Doomsday Clock, nous publierons également un album intitulé DC Univers Rebirth : Superman Reborn qui fera la synthèse des récents changements autour du personnage.


URBAN GAMES

Côté Urban Games, la première série Injustice s’achève avec son onzième tome en janvier prochain. Sera poursuivie l’exploration de ce monde dominé par un Superman tyrannique avec Injustice Ground Zero, mini-série en 2 tomes qui reprendra les événements du premier jeu vidéo à travers les yeux d’Harley Quinn. On attaquera ensuite la série Injustice II marquant le retour du scénariste prodigue des six premiers tomes de la série : Tom TAYLOR.

Toujours dans la thématique jeux de baston, et dans un tout autre style, nous terminons la première série Street Fighter, couvrant les événements survenus entre le premier jeu vidéo de 1987 et la période des Street Fighter Alpha, et nous enchaînerons avec la série en 3 tomes Street Fighter II, toujours amoureusement réalisée par Ken SUI-CHONG, Alvin LEE, Arnold TSANG et les talentueuses équipes de l’éditeur UDON !

Geralt de Riv reviendra également dans le courant de l’année avec un deuxième tome de The Witcher !


URBAN KIDS

Côté Urban Kids, 2018 signe également le retour de l’alliance improbable du Chevalier Noir et des Chevaliers d’écailles avec :
- Batman & les Tortues Ninja Aventures de Matthew K. MANNING et Jon SOMMARIVA, dès janvier prochain, et j’insiste sur le côté « Aventures » puisqu’il s’agit d’une deuxième série, visuellement différente de la première (plus proche du Batman de la série animée des 90’s). Elle conserve cependant tout le fun de la première.
- le deuxième tome de Batman & les Tortues Ninja, de James TYNION IV & Freddie H. WILLIAMS III, devrait vraisemblablement être prêt pour la fin d’année. Si vous avez aimé le premier tome, vous ne serez pas déçus.
- Nous poursuivons l’exploration du Timm & Dini-verse avec la nouvelle série Batman & Robin Aventures dès février et une nouvelle édition de la série Teen Titans Go ! D’autres licences rejoindront également le label Kids courant 2018.


VERTIGO

Côté Vertigo, seront fêtés au second semestre les 25 ans du label « adulte » de DC Comics. Mais avant cela, nous débuterons dès janvier l’intégrale en 10 volumes de Fables ainsi que la fin du road-movie mystique de Jessie Custer avec le dernier tome de la série Preacher. 2018 verra également les suites et fins des intégrales de 100 Bullets, DMZ et Scalped. Côté nouveauté, nous célébrerons les talents de conteurs de Tom KING et Mitch Gerads avec la publication de Sheriff of Babylon, Tom KING qui, comme Scott SNYDER avant lui, débuta sa carrière chez Vertigo avant d’exploser aux yeux du grand public sur Batman. Toujours au sujet de Tom KING, nous vous réservons d’autres petites choses pour la fin d’année.

Nous profiterons également de cette célébration pour rendre hommage aux travaux de Len WEIN et Bernie WRIGHTSON.

Beaucoup de fins donc côté Vertigo mais qui annoncent un renouveau attendu aux États-Unis pour l’été prochain avec la création de nombreuses nouvelles séries, le tout sous la nouvelle direction de Mark DOYLE, ancien assistant de l’éditeur Will DENNIS (Scalped, DMZ, 100 Bullets, Northlanders), ex-éditeur des titres Batman et désormais actuel éditeur du label Vertigo.


URBAN INDIES & URBAN GRAPHIC

En janvier, nous sortirons (enfin) le premier tome de l’intégrale (en 2) Manhattan Projects de Jonathan HICKMAN & Nick PITARRA, un récit de S-F au sens scientifique du terme puisque cette ligue de scientifiques extraordinaires nous emmènera explorer des champs un peu plus lointains que ceux de l’atome. Du même scénariste, nous proposerons un peu plus tard dans l’année la relecture du monde financier à travers le prisme des puissances occultes avec la série Black Monday Murders, dont le trait du dessinateur Tomm COCKER donne à la série de sérieux airs de Se7en sur papier.

Le début d’année sera également l’occasion de retrouver un auteur que l’on ne quitte jamais vraiment chez Urban puisque les amateurs de Jeff LEMIRE découvriront avec Royal City la nouvelle de série que l’auteur canadien scénarise et dessine. On retrouvera également Jeff LEMIRE, dans le rôle de « simple » illustrateur cette fois, avec A.D. After Death, un roman graphique imaginé par Scott SNYDER fasciné par la question de l’immortalité et des conséquences psychologiques et philosophiques de la disparition de la mort biologique. Sans doute l’une de mes lectures les plus marquantes de ces dernières années.

On pourrait également évoquer We Stand on Guard, un récit complet de Brian K. VAUGHAN et Steve SKROCE, une réflexion inédite sur le conflit armé de la part du créateur de Saga. Ou encore American Gods, le roman de Neil GAIMAN adapté en comics par P. Craig RUSSELL et Scott HAMPTON et qui pourrait donner aux lecteurs de Sandman quelques bouffées de nostalgie. God Country sera également l’occasion de découvrir le duo Donny CATES et Geoff SHAW dans un récit complet particulièrement maîtrisé, traitant du drame intime d’une famille confrontée aux ravages d’Alzheimer… et à la démesure de destins cosmiques aux dimensions Kirby-esques. Changement de registre avec la série The Fix, de Nick SPENCER & Steve LIEBER, qui explorera les bas-fonds de l’industrie d’Hollywood en compagnie de deux ripoux à la merci d’un père de famille parfait sous tout rapport… s’il n’était pas un psychopathe en puissance.

On pourrait aussi vous dire qu’après le tome 2 de Black Hammer de Jeff LEMIRE et Dean ORMSTON, nous profiterons de la publication du spin-off Sherlock Frankenstein & the League of Evil dessiné par David RUBIN pour publier le premier tome de la série Ether, illustré par le même David RUBIN, sur un scénario de Matt KINDT.

Tout cela sans compter les suites de Saga, Descender, I Hate Fairyland, Paper Girls, Black Science, Deadly Class, East of West, Seven to Eternity, Southern Bastards, Injection, Moonshine… et la fin de Prophet J


Sur ces bonnes paroles, l’équipe d’Urban Comics souhaite à tous ses lecteurs, et à ceux de PlaneteBD en particulier, de très bonnes fêtes !

Rendez-vous en 2018 : D

Urban Comics