parution 01 mars 2006  éditeur Albin Michel  collection Haute Tension
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Chronique sociale

La maison dieu T5

La fin du rêve

Fin de parcours pour 9 personnages dotés de pouvoirs redoutables, poursuivis par toutes les polices de France. Une conclusion totalement décevante, malgré un graphisme de qualité.


La maison dieu T5 : La fin du rêve (0), bd chez Albin Michel de Rodolphe, Berr
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Albin Michel édition 2006

L'histoire :

Des 9 « super humains » à bénéficier de pouvoir aussi surnaturels qu’inexpliqués, il ne reste que 4 survivants. Vi, une fillette, peut tuer qui elle veut à distance. Pier peut forcer la chance à tout moment. Agathe lit dans les pensées et communique par télépathie ; et Philippe est doué d’une force physique peu commune. Mais ce dernier se fait descendre lors d’une soirée bien arrosée, par un commando spécialement envoyé par les autorités qui craignent ces pouvoirs incontrôlables. Les 4 ne sont plus que 3, et, à priori, pas pour longtemps. Les services secrets ne les lâchent pas d’une semelle, avec l’intention claire et ferme de les supprimer jusqu’au dernier. Après avoir échappé de justesse à un véritable assaut mené contre l’hôtel ou ils séjournaient, le trio s’évapore dans la nature, grâce à un marin qui les cache dans sa péniche. Pier a alors une idée pour faire cesser cette véritable chasse à l’homme. Il compte profiter du séjour annuel du Président de la République à la Croix d’Ambert pour l’approcher, et lui faire suffisamment peur pour qu’il ordonne à ses services d’arrêter leur chasse au surhomme…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pendant la presque totalité des 5 tomes, le scénariste Rodolphe tient en haleine le lecteur avec cette intrigue particulièrement bien construite. Régulièrement, on en apprend un peu plus sur le passé de chacun des héros et sur l’origine de leurs supers pouvoirs. Parallèlement à cela, l’étau se resserre sur eux, les obligeant à se servir de plus en plus violemment de leurs nouvelles capacités. Et puis arrive ce cinquième épisode, signant la fin de la série. En 8 pages, ce dont on se délectait depuis le début se révèle en fait n’être qu’un gros soufflé tout vide ! Le lecteur reste planté là, ne voulant pas croire à ce dénouement bâclé, facile, en un mot inexistant. Du coup, cette déception se reporte un peu sur toute la série. Puisqu’il n’y a pas vraiment de fin, on regrette presque d’avoir lu le début. Heureusement, la dessinatrice Nathalie Berr ne faiblit pas. En signe ici sa première série, en développant un style unique à base de nombreux plans rapprochés parsemant les 5 tomes de la série. Dommage que le scénario ne se montre finalement pas à la hauteur.

ISBN 9782226171283