parution 24 janvier 2013  éditeur Ankama  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Humour

Geek Agency T1

Resident Geek

En plein milieu d'une partie de jeu de rôles, des zombies investissent l'appartement d'une bande d'amis. Débute pour eux un chemin de croix pour survivre. Des allusions geeks en pagaille et des dessins sympas, pour une mise en bouche correcte.


 Geek Agency T1 : Resident Geek (0), bd chez Ankama de Briones, Huet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2013

L'histoire :

L'heure est aux réjouissances pour une bande d'amis. Car ce soir, ils se réunissent pour jouer à un jeu de rôles. Nick, Adam, Tim, Kevin sont en effet de parfaits geeks et ils ont élargi leur petite communauté à deux jeunes femmes Sarah et Abbey. Tous s'entendent fort bien et débutent leur partie dans un univers apocalyptique envahi par des zombies. Alors qu'ils jouent sérieusement, quelqu'un frappe à la porte. Sarah ouvre et découvre un livreur de pizzas. Cela dit, il y a comme un problème : ils ont déjà mangé. Il ne peut donc s'agir que d'une erreur. En voyant le visage putréfié du livreur, la jeune femme comprend. Mais trop tard. Le mort-vivant la croque au cou. Les garçons se dépêchent et envoient le zombie ad patres. Sarah est mal au point... Le groupe est obligé de l'abandonner, lorsque des morts-vivants explosent les fenêtres de l'appartement et pénètrent à l'intérieur. Ils courent tous, tant bien que mal, en direction de la voiture de Nick, en évitant une véritable marée de zombies...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le dessinateur français Philippe Briones travaille sur le marché européen et américain depuis plus d'une dizaine d'années. Reconnu pour son trait fin et réaliste, il se lance pour la première fois dans l'exercice du scénario, en compagnie de Romain Huet. Geek Agency est l'occasion pour eux de réunir différentes influences dans un album de BD. L'artiste raconte ici les mésaventures d'un groupe de geeks au milieu d'une invasion de zombies. Un classique du slasher d'horreur, en quelque sorte. La thématique du zombie est à la mode, ces derniers temps, avec le raz-de-marée Walking Dead. Apporter du sang neuf dans le genre semble difficile. Briones injecte donc de l'humour et une multitude de références geeks pour se distinguer. Cela fonctionne plutôt bien, même si la narration aurait gagné par moments à être plus souple. Notamment, certains éléments fantastiques viennent embrouiller le lecteur qui ne sait plus vraiment si les héros sont perdus dans un monde réel ou non. Le rythme est en globalité assez vif, ce qui permet à Briones de fournir des planches très réussies, au découpage efficace. Les couleurs du co-scénariste Romain Huet sont aussi idoines. Avec une seconde partie fortement inspirée de Resident Evil, les débuts de Geek Agency se montrent suffisamment intéressant pour qu'on jette un œil attentif sur le futur Dragon Geek...