parution 29 mai 2019  éditeur Bamboo  collection Grand angle
 Public ado / adulte  Thème Guerre, Historique

Les Compagnons de la libération

Pierre Messmer

En juin 1940, le patriote Pierre Messmer répond à l’appel de de Gaulle. Il choisit la légion étrangère, en Afrique et au Moyen-Orient. Une biographie très partielle, sur les années de combat d’un Compagnon de la Libération, futur grand homme politique.


Les Compagnons de la libération : Pierre Messmer (0), bd chez Bamboo de Le Naour, Tarral, Blanchot
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2019

L'histoire :

Le 2 novembre 1970, la France enterre le général de Gaulle à Colombey-les-deux-Eglises. Parmi les dignitaires de la République présents, Jean Simon retrouve son vieux compagnon d’armes, Pierre Messmer. Ils s’éloignent de la foule pour discuter entre eux en fumant une bonne vieille gauloise de troupe. En ce jour de deuil, ils se remémorent leur décision commune de s’engager dans la France Libre, répondant à l’appel du général le 18 juin 1940, qui lui-même faisait suite à la trahison d’Armistice de Pétain, proclamée la veille. Ils se trouvaient alors au camp de Breuil-sur-Couze, dans l’Allier. Dans la salle du mess, ils avaient surtout entendu l’élocution radio de Pétain, qui se proclamait chef d’un gouvernement collaborateur avec l’Allemagne nazie, en s’échangeant des regards désapprobateurs. Dès le lendemain, ils désertaient, à deux sur une même moto, et prenaient la direction de Marseille. De la capitale phocéenne, ils embarquaient à bord du Capo Olmo, un cargo italien, qu’ils déroutaient comme des pirates vers Gibraltar. Puis de Gibraltar, ils rejoignaient Liverpool et enfin Londres, où ils rencontraient le général de Gaulle. Messmer et Simon lui demandaient alors de rejoindre la légion étrangère, en Afrique. Demande acceptée, mais celle-ci passait d’abord par un camp d’entrainement au sud de l’Angleterre…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pierre Messmer est le deuxième Compagnon de la Libération honoré de son one-shot au sein de la collection éponyme de Bamboo. Comme pour l’album dédié au Général Leclerc, sorti conjointement, la narration de Catherine Valenti débute par un flashforward sur le jour de l’enterrement de de Gaulle. Un prétexte pour permettre à deux compagnons de se remémorer leur engagement au sein de la France Libre et leurs années de lutte au sein de la légion étrangère en Afrique puis au Moyen-Orient, contre les forces de l’Axe. Le récit prend pour époque la période restreinte de juin 40 à octobre 42, et pour cadre, chronologiquement, l’Angleterre, le Sénégal, le Soudan, l’Erythrée, la Palestine, la Syrie, la Libye et l’Egypte. On suit Messmer et ses compagnons dans la légion étrangère, de combats en traversées du désert, faisant montre d’une détermination totale et d’un patriotisme absolu, malgré la chaleur suffocante et des perspectives de victoire loin d’être assurées. Le scénario peine à nous faire apprécier la psychologie de ce personnage peu rigolard ; et il porte un curieux focus sur une boussole que porte Messmer sur lui, tel un porte-bonheur (voir couverture). Surtout, a contrario du récit sur Leclerc, les principaux « engagements » de Messmer sont occultés de cette biographie aussi courte que partielle : l’homme sera ensuite prisonnier et évadé en Indochine, administrateur en chef de la France d’Outremer, ministre des armées pendant 9 ans (sous de Gaulle), Premier Ministre de la France pendant deux ans (sous Pompidou) et même académicien sur les 8 dernières années de sa vie. Une carrière politique rapidement brossée dans le dossier final, bien plus garni encore une fois sur les années africaines. Mais évidemment, cette collection ne s’intéresse qu’aux actes ayant conduit à la Libération. Le dessin de Philippe Tarral est sérieusement exécuté, et fait surtout honneur aux paysages et aux mouvements de troupes. Prochain épisode à sortir en septembre 2019 : Jean Moulin !

voir la fiche officielle ISBN 9782818967096