parution 16 mai 2018  éditeur Bamboo  Public ado / adulte  Thème Humour

Les Seignors T1

Vers l'infini et l'au-delà

Quatre retraités décident d’utiliser leurs économies pour ouvrir leur propre maison de retraite intégralement autogérée par ses pensionnaires. Une série humoristique classique basée sur une idée originale…


Les Seignors T1 : Vers l'infini et l'au-delà (0), bd chez Bamboo de Richez, Sti, Juan, Mirabelle, Amouriq
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2018

L'histoire :

Sama, Silver, Miche et Joe, quatre amis retraités, viennent d’acquérir un château afin d’en faire leur propre maison de retraite. Le but premier est de vivre ensemble en s’entraidant, sans l’aide de personnel médical. Cependant, Miche n’est plus capable de se laver seul et aucun de ses amis n’a très envie de lui faire sa toilette. Du coup, le quatuor va devoir engager une aide-soignante pour régler ce « problème ». Or après l’achat de la demeure, ils n’en ont plus vraiment les moyens ! Qu’à cela ne tienne, les retraités décident de lancer un recrutement pour trouver d’autres personnes âgées qui pourront les aider à financer et couvrir les frais inhérent à ce genre d’établissement. Une fois les candidats réunis, Sama présente le concept de « Hosannah » la maison participative de retraite. Et lorsqu’il annonce ensuite le prénom de celui qui a été choisi, ce dernier est tellement content que son cœur ne tient pas le coup. Pareil pour le suivant et encore celui d’après… Quelques jours plus tard, Hosannah ouvre enfin officiellement ses portes et en tant que directeur de l’établissement, Sama est heureux de présenter l’endroit aux nouveaux. Lieu de partage et d’échange, Hosannah propose un fauteuil pour chaque résident, une aide-soignante au top, un « Stannah » pour monter et descendre les escaliers, ainsi qu’une pharmacie à moins cinquante mètres…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Signée Hervé Richez et Sti pour le scénario, cette nouvelle série humoristique démarre de manière particulièrement originale, en montrant la création, puis la vie, au sein d’une maison de repos gérée intégralement par ses propres pensionnaires. On fait connaissance avec des petits vieux plutôt attachants : l'un a un look excentrique, l’autre est ancien militaire ou encore ex-employé de la SNCF toujours en retard. Hélas, passé ce postulat de départ, la série devient ensuite très classique, avec des gags en une page moins inspirés et inspirants. Le Stannah boosté à l’huile de voitures de course, le ténor qui brise les lunettes des pensionnaires d’une notre trop aiguë… Ces gags ont déjà été vus mille fois, même si c’était dans d’autres registres. L’album reste cependant agréable à lire, mais à partir de l’historiette de départ, on espérait mieux, surtout compte-tenu du pedigree des deux scénaristes. Juan officie aux dessins, lui qui signe déjà les graphismes de Mes première fois, déjà sur un scénario de Sti. Très inspiré par l’époque dorée de la BD franco-belge, le dessinateur offre un trait « gros nez » véritable héritage d’auteurs, dont le plus illustre reste l’incontournable et indémodable André Franquin. Le tout est mis en couleurs par le talentueux duo formé par Alexandre Amouriq et Mirabelle. Espérons que cette série plaisante à lire s’affinera lors du second tome…

voir la fiche officielle ISBN 9782818944721