parution 01 septembre 2007  éditeur Carabas  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Allée des rosiers T1

Tuile sur tuile

Dans une cité bétonnée, la vie d'une bande de potes confrontés à leur quotidien. Trois chroniques sociales évoquant subtilement le mal de vivre des banlieues...


 Allée des rosiers T1 : Tuile sur tuile (0), bd chez Carabas de Lambour, Martin, Houssin, Springer
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Carabas édition 2007

L'histoire :

Fred et Medhi sont au poste de police, face à un flic qui les interroge, un peu blasé, un peu railleur. Comment se sont-ils retrouvés dans cette situation ? Ils racontent leurs rencontres et leurs relations avec « leurs gonzesses », Vanessa et Magali, deux cousines, dans une « banlieue chaude ». Vanessa ne supportait plus les humiliations son père. Ce soir, elle et sa cousine ont entrainé les garçons au pied de la caravane où logeait le paternel, sans s’étendre sur leurs intentions. Puis à l’aide de bidons d’essence et d’une allumette, Vanessa y a mis le feu ! Or, dans la débandade qui s’ensuivit, ce sont alors les garçons qui se sont fait chopper par les keufs ! La version des jeunes gens est immédiatement confirmée par le père de Vanessa qui porte plainte contre sa fille. Innocentés, ils sont relâchés, carrément vénères contre les meufs… qu’ils ne sont pas sûrs de revoir un jour. Plus tard, on retrouve Fred et Mehdi dans la rue. Fred fait un car-jacking pour piquer le sac d’une petite vieille. Il file ensuite le chéquier à son pote Mehdi, qui veut offrir une montre à Magalie pour son anniversaire …

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce premier tome d’Allée des rosiers se découpe en trois chapitres, trois histoires courtes indépendantes mais vécues par les mêmes protagonistes, au sein d’une « cité chaude ». Sans chercher à démontrer ou à revendiquer quoi que ce soit dans le texte, la scénariste Séverine Lambour dépend la vie ordinaire d’habitants lambda dans un quartier bétonné typique de la banlieue désœuvrée. Néanmoins, le choix des sujets fait transparaître le mal-de-vivre aigu, la délinquance banalisée et la démission de l’autorité parentale. Ces « gamins » ont beau être des délinquants, ils n’en sont pas moins attachants. Chaque histoire est dessinée par des artistes différents. A chaque fois, la ligne graphique employée est moderne et spontanée, mais différemment maîtrisée. Olivier martin fait une belle entrée en matière avec Mauvaise rencontre, qui met en relief la mésaventure de deux potes accusés à tort d’un incendie criminel, à la place de leurs copines. Ensuite, Laurent Houssin illustre sur une ligne légèrement moins convaincante, l’histoire d’une Fausse alerte vers la maternité. Enfin, Benoît Springer conclue avec le talent qu’on lui connait sur un épisode tragique et particulièrement poignant. A l’aide de peu de dialogues, de non-dits évocateurs, d’une mise en scène et d’encrages très efficaces, ce dernier chapitre Qui sème la peur récolte la colère, est sans aucun doute le plus éloquent sur la détresse sociale ordinaire dans ces quartiers. Une « BD sociale » intelligente…

voir la fiche officielle ISBN 9782351002834