parution 09 octobre 2013  éditeur Casterman  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Les Gens normaux

Dix témoignages poignants autour de l'homosexualité et de la supposée normalité qui régit nos vies. Un ouvrage collectif riche et fort, au cœur d'une actualité brûlante : celle du combat pour l'égalité des droits.


Les Gens normaux, bd chez Casterman de Hubert, Collectif
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2013

L'histoire :

C'est début 2012 que commence cet ouvrage, par un simple coup de fil de Brüno, de l'association BD Boum, à Hubert, auteur et scénariste reconnu. Le projet d'un ouvrage collectif sur la thématique LGBT prenait corps ; et au printemps, Hubert rencontrait son premier témoin, prénommé Philippe. L'histoire de Philippe est liée à celle de son défunt compagnon, Bernard. C'est en 1985 que ce dernier apprit sa séropositivité. La maladie l'atteint en 1989 et, un an après, il nous quittait. Cependant, le couple vécut quand même dix ans de vie commune, depuis un coup de foudre lors d'un stage de théâtre. Ce fut la passion d'emblée. Et Bernard fit rapidement découvrir à son cadet tourangeau les plaisirs de la capitale des années 80. Aux sorties culturelles succédaient les fêtes, une première gay-pride et des vacances à deux ou avec d'autres amis. Car si pour Philippe, l'amour était exclusif, Bernard, lui, continuait à voir d'autres hommes. Et quand, après cinq ans de relation, Bernard confessa à son compagnon le mal qu'il avait contracté, loin de les éloigner l'un de l'autre, cette épreuve les rapprocha encore plus. Une course pour la vie, un long sprint dont chacun connaissait clairement l'issue douloureuse, mais cherchait à la retarder le plus possible...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Cet ouvrage de plus de 200 pages représente une vraie somme. Dix témoignages mis en images, certes, mais aussi des articles et des références bibliographiques invitant à approfondir la réflexion personnelle que chacun voudra bien se faire sur un sujet ô combien délicat et clivant. Les dernières manifestations pour ou contre l'ouverture du droit au mariage pour tous – dix ans après les mêmes qui accompagnèrent le vote autour du Pacs – nous ont rappelé que le combat pour l'égalité des droits des hommes et femmes, en France comme à travers le monde, était loin d'être fini. Le lecteur n'aura qu'à commencer par jeter un coup d’œil à la carte figurant la liste des pays où l'homosexualité demeure un crime pour s'en rendre compte. Si aujourd'hui la parole se libère et les consciences occidentales évoluent, il est loin d'en être de même partout. Au travers d'histoires très différentes touchant aux relations professionnelles, familiales, filiales ou plus intimes encore, c'est l'incroyable diversité et complexité des situations individuelles qui transparaît. L'éducation joue un rôle primordial ; les convictions religieuses, un plus grand encore. Au travers du profil de Farid, on s'aperçoit qu'il est vraiment vain de vouloir enfermer les gens dans des cases. Et que c'est dans le regard des autres que se construit celui que nous portons sur nous-même. Et quand ce dernier est « pêché », alors le « salut » semble compromis... Mis en scène par Hubert – dont la science du conte n'est plus à démontrer – chacun des témoignages est illustré par un artiste reconnu s'appliquant à retranscrire la justesse des faits rapportés. Ainsi, Merwan use-t-il d'un style photographique limite chirurgical, pour rendre la dureté des propos de Momo, victime de la guerre. Ouvert par la plume engagée et humaniste de Robert Badinter, ce livre embrasse largement les thématiques LGBT et n'oublie ni la maladie (séropositivité), ni finalement la transsexualité. Et se conclue par ce cri du cœur : « Je voulais être une femme comme tout le monde ». Plutôt que d'être constamment stigmatisé, le droit à la différence comme à l'indifférence n'existe-il pas pour toutes et tous ?

voir la fiche officielle ISBN 9782203077249