parution 16 mars 2018  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Filles des oiseaux T2

Marie-Colombe et Thérèse se souviennent de leur jeunesse débridée de l’après mai 68. L’une part vivre en Angleterre et l’autre monte un commerce de choux à la crème. Un album retraçant les faits marquants des années 70 et 80.


 Filles des oiseaux T2, bd chez Dargaud de Cestac
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2018

L'histoire :

Les deux copines Marie-Colombe et Thérèse regardent une photo de classe. Voilà 50 ans qu’elles se connaissent, avec quelques interruptions quand même. Elles boivent un coup pour fêter ensemble leurs 60 ans et les souvenirs remontent à la surface. Mai 68 marque le début d’un monde nouveau pour elle, celui des manifs, des débats enflammés et du rejet de l’embourgeoisement. Elles se souviennent d’avoir dansé, fumé, picolé, puis flirté, copulé et aimé fort. Le souci, à l’époque, pour une jeune femme, était de ne pas tomber enceinte. C’est alors qu’est arrivée l’invention du siècle pour les femmes : la pilule contraceptive. Evidemment, il restait encore un point noir pour celle qui tombait quand même enceinte : se faire avorter à l’étranger. Il a en effet fallu attendre 1975 et la loi Veil pour légaliser l’avortement en France. Le féminisme était né et il ne faisait que prendre son envol. La culture était à l’honneur : spectacles, théâtres et festivals se sont développés partout en France. Il y en avait pour tous les goûts…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Florence Cestac conclut son diptyque avec la période post-mai 68 et l’avalanche de libertés qui en a découlé, surtout pour la gente féminine. Au travers des deux personnages de Marie-Colombe et Thérèse, elle raconte leur évolution de jeunesse et les faits marquants de cette époque riche. Ainsi, le parcours de chacune montre de façon pragmatique les changements de vie liés au vent de liberté et à ce phénomène de société. L'auteure développe le phénomène hippie, le sexe et l’alcool à outrance... mais aussi que certaines de ces expériences se sont avérées douloureuses. L’apparition du virus du sida a marqué un tournent dramatique dans cette liberté décomplexée. Enfin, elle met en avant l’explosion culturelle au travers des différents arts comme la musique, les spectacles et les festivals estivaux. Son dessin dynamique façon gros nez aux traits stylisés convient à la narration pleine d’humour utilisée ici. Les décors ne font pas le plus important, ce sont avant tout les mimiques des personnages qui marquent. Ainsi, c’est toute une époque que relate cet album bien orchestré, dont le fil conducteur principal reste l’amitié indéfectible de deux copines d’enfance.

voir la fiche officielle ISBN 9782205076738