parution 05 mai 2010  éditeur Delcourt  collection Terres de Légendes
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Les fléaux d'Enharma T2

Le peuple fou

Tandis que la cité de Taramore est submergée par une attaque zombie, les faux fléaux tentent de mettre à profit leur exil et les vrais fléaux entrent dans la partie. Suite d'une saga d'heroïc-fantasy splendide, originale et néanmoins épique !


Les fléaux d'Enharma T2 : Le peuple fou (0), bd chez Delcourt de Cordurié, Crety, Champelovier
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2010

L'histoire :

Emrod, Velia, Perelund et Forn, 4 mercenaires de seconde zone, ont emprunté l'identité de 4 guerriers légendaires, les « fléaux d'Enharma ». Ils ont alors été recrutés par le sortileste Grimillion (mage et sage) et le chef nain Kulik pour affronter une liche (une imposante créature maléfique) sur le Terreau des braves. Mais suite à la trahison du sortileste Rusin, une armée de zombie se lève et fonce désormais vers Taramore, capitale de l'Anspech. Dans la bataille, Grimillion se sacrifie pour transférer un peu de la liche au chevalier Aracélis, ressuscité sous forme de zombie décharné. Pour échapper au carnage face à la liche, les faux fléaux d'Enharma usent de magie et se retrouvent instantanément téléportés dans le Sirfall, de l'autre côté de la planète, en compagnie d'Aracélis. En ces lointaines contrées, ils doivent trouver un moyen de combattre la liche... mais ils se retrouvent surtout attaqués de toutes part par une tribu simiesque de sirfallites. Pendant ce temps, les hordes de zombies s'abattent sur le palais de Taramore. Les soldats humains résistent tant bien que mal, mais le combat est perdu d'avance. Tandis qu'ils se font étriller, Kulik emmène en hâte la souvereste Gilke à bord du Stehammer, un vaisseau sous-marin greffé sur le dos d'un mérou géant. Enfin, apprenant que leur identité a été odieusement empruntée, les véritables fléaux sont passablement énervés et ils se mettent à traquer leurs usurpateurs...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis deux décennies, l'heroïc-fantasy est un genre tellement galvaudé au sein du 9e art, que lorsqu'une nouvelle trilogie voit le jour, elle a intérêt à se démarquer des sempiternels élus, prophétie et autre quête d'anneau. Ça tombe bien, c'est toujours dans cet état d'esprit de renouveau et de surprises que le scénariste Sylvain Cordurié nous entraine, à la suite de 4 mercenaires usurpateurs et néanmoins héros. Ici, nos faux Fléaux poursuivent leur fuite en avant, sans filet, pour sauver leur monde des forces maléfiques (oui, il faut tout de même quelques archétypes bien balisés). Alternant batailles, rixes et palabres légèrement caustiques, ce second volet n'avance pourtant guère dans le fond, selon 3 trames intercalées et distinctes. D'une part, les fléaux tentent d'apprendre comment lutter contre cet ennemi trop puissant pour eux, la liche, grâce à l'expérience d'une tribu simiesque quelque peu hostile. Secundo, la formidable bataille de Taramore donne l'occasion au dessinateur Stéphane Créty d'exhiber toute la palette de son talent graphique : les cases sont de nouveau détaillées, selon des angles vertigineux... bref, somptueux et parfaitement en phase avec le registre de la grande aventure épique. Une mention spéciale à la colorisation feutrée et perfectionniste de Simon Champelovier, qui nous immerge à 100% – et en cloisonnant néanmoins autant d'ambiances que de séquences – dans cette ère crépusculaire. Tertio et enfin : voilà que débarquent dans le jeu les vrais fléaux d'Enharma, qui ne faillissent pas à leur réputation et nous réservent un dernier et troisième opus assurément passionnant...

voir la fiche officielle ISBN 9782756018744