parution 03 mai 2013  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie

Beauté T3

Simples mortels

En cavale, Beauté est très vite capturée et devient la captive du terrible Roi-Sanglier, un roi qui perd peu à peu la raison. Conclusion d’un conte mené de main de maîtres par le trio de Miss pas touche


 Beauté T3 : Simples mortels (0), bd chez Dupuis de Hubert, Kerascoët
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2013

L'histoire :

Pour échapper à la jalousie excessive de son mari Maxence, le roi du royaume du sud, Beauté, anciennement Morue, s’enfuit avec sa fille Marine. Ce qu’elle ignore, c’est que Maxence a été tué par le Roi-Sanglier, souverain du nord, et ce dernier est à sa recherche. Sachant que tous ses problèmes viennent du charme qui la rend belle aux yeux de tous, Beauté part à la recherche de la fée Mab, afin de la convaincre d’annuler le sort. En chemin, la jeune femme confie sa fille à un groupe de paysannes, puis elle part à la recherche des cavernes sombres qui serviraient de passage vers le monde des fées. Après avoir marché un moment, Beauté accède enfin à l’autre monde. Mais Mab n’est pas très coopérative. Elle n’acceptera de revenir sur son don que si Beauté consent à offrir sa fille au banquet des fées. La reine déchue refuse de faire du mal à son enfant et part vite la récupérer. Sur place, Beauté est assommée par les paysannes et livrée au Roi-Sanglier, pour venger la mort de leurs époux. Obnubilé par la jeune femme depuis qu’il l’a vue pour la toute première fois, le roi du nord l’enferme dans une caisse afin qu’aucun de ses hommes ne puisse la voir. Au campement, quatre soldats s’infiltrent dans la tente où se trouve la caisse. Ils observent la jeune femme au physique parfait et se la disputent. Alerté par le bruit, le Roi-Sanglier tue ses soldats puis embarque vers son royaume. Dans le même temps, le chevalier Eudes rentre chez lui en compagnie de la princesse Claudine. Ensemble, ils réfléchissent à un moyen de repousser les soldats du nord de leur territoire…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après avoir connu les joies d’être souveraine d’un royaume, Morue, renommée Beauté suite au don qui la rend parfaite aux yeux de tous, va connaitre une cruelle descente aux enfers. Sa beauté irrésistible a provoqué la chute du royaume du sud et elle est contrainte de fuir. Fugitive, elle devient très vite captive du Roi-Sanglier. Elle est alors obligé de le satisfaire dès qu’il en a envie, sous peine de voir sa fille mourir prématurément. Vous l’aurez compris, le scénario de cette troisième et dernière partie signé Hubert, est une nouvelle fois très sombre, car la beauté apparente de Morue est petit à petit en train de détruire le monde des Hommes. Cela pour la plus grande joie de la fée Mab qui souhaite tout simplement se venger des humains. Mais rien n’est perdu car au contact de sa fille, Morue va mûrir et se mettre à chercher une solution. Comme pour les deux tomes précédents, le scénario de cette dernière partie est incroyablement prenant car il s’y passe de nombreux faits que l’on n’évoquera pas afin de ne pas gâcher le plaisir de lecture. Sombre, accrocheur et parfois drôle aussi, la conclusion tient toutes ses promesses et incite à vite relire le triptyque d’une traite. Côté dessin, le duo Kerascoët livre également un travail des plus plaisants avec des graphismes paraissant simplistes mais bénéficiant d’une réelle richesse. Ce parti-pris rend en outre un bel hommage aux contes. De plus, le duo a tellement joué sur l’alternance entre le vrai physique de Beauté et la vision que les autres en ont, qu’on a finalement assimilé que ces deux apparences étaient tout simplement une seule et même personne. On ne se rend même plus compte du changement durant la lecture. Une trilogie d'excellent cru !

voir la fiche officielle ISBN 9782800154268