parution 29 juin 2018  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Historique

Le Fil de l'Histoire T7

Les gladiateurs

Ariane explique à Nino tout ce qu’il faut savoir sur les incroyables combats de gladiateurs sous l’antiquité romaine. Un spectacle longtemps apprécié par les foules… Une page d’Histoire intéressante, qui a encore un lien signifiant avec notre époque.


Le Fil de l'Histoire T7 : Les gladiateurs (0), bd chez Dupuis de Erre, Savoia
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2018

L'histoire :

Alors que Nino se gausse à regarder des vidéos de chutes douloureuses sur Internet, sa grande sœur Ariane le nourrit d’une information didactique concernant les petits pouces vers le haut ou vers le bas, qui permettent de « liker » (ou pas) la vidéo. En effet, sous l’antiquité romaine, c’est avec le pouce levé ou baissé qu’on sauvait ou condamnait les gladiateurs à mort. Nino n’en revient pas… Ariane lui explique alors le principe hallucinant et incroyablement cruel – pour les mœurs de notre époque ! – des combats de gladiateurs. Ils étaient publics, réputés, familiaux, appréciés, et se déroulaient dans des arènes immenses pouvant contenir jusque 50 000 personnes ! Au cours de ces spectacles qui duraient toute une journée, on chassait des animaux le matin ; puis à midi, on sacrifiait les criminels en les livrant à des bêtes sauvages ; et l’après-midi, les combats de gladiateurs attiraient énormément de monde. Le tout premier combat eu lieu en fait en tant que rituel religieux : pour rendre hommage à un personnage important au moment de son enterrement. Or cela a tellement plu, que les gens riches qui vouaient se faire élire au sénat se sont mis à en organiser à grands renfort de publicités et au prix d’importantes sommes d’argents. Les combattants étaient alors des esclaves, souvent des prisonniers de guerre. Puis en 73 avant JC, il y eut une révolte menée par le gladiateur Spartacus…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Relier l’usage fait, sur Internet, des petits pouces vers le haut ou vers le bas pour dire « J’aime » ou « J’aime pas », avec les combats de gladiateurs d’antan est loin d’être idiot. C’est en effet aujourd’hui le strict même mécanisme de « mise à mort » (certes sociale et symbolique) qui se produit chez le public spectateur et procureur. C’est sur ce point de départ sensé que Fabrice Erre établit ses 32 planches d’Histoire didactique en BD concernant les combats de gladiateurs. Une somme d’informations astucieusement rythmées et délivrées pour convenir au jeune public, mais surtout au plus grand nombre. Peu savent, par exemple, que les combats de gladiateur ont engendré les premières publicités. Et qu’ils ont été inventés à des fins électorales ! Et quid de l’histoire de Spartacus ? Et qu’est-ce que c’était que tous ces accoutrements différents ? Fabrice Erre s’appuie sur le dessin très accessible de Sylvain Savoia, qui évite logiquement de faire dans le gore (quelques flaques et giclées de sang hors champs suffisent). Fort heureusement, le spectacle de la mort humaine n’est plus aujourd’hui qu’un lointain souvenir (très majoritairement, disons…). Ce qui nous fait dire que notre humanité progresse tout de même, malgré les horreurs quotidiennement rapportées par les infos. Très instructif (comme toujours), le petit bouquin de la collection Au fil de l’histoire se conclut comme à chaque fois par un court cahier pédagogique : une frise temporelle, les curiosités des arènes, les différents types de gladiateurs et 4 personnages historiques.

voir la fiche officielle ISBN 9782390340096