parution 06 février 2009  éditeur Dupuis  collection Secrets
 Public ado / adulte  Thème Thriller

Pâques avant les Rameaux

Suite à un choc, Suzanne se réveille de 13 années de torpeur. En reconstituant progressivement ses souvenirs, elle remonte la piste d’un terrible secret. Un récit psychologique construit à rebours par un client du genre…


Pâques avant les Rameaux, bd chez Dupuis de Giroud, Greiner, Duvivier, Denoulet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2009

L'histoire :

Le jour de Pâques, toute la famille Maréchal-Vernet est réunie dans la demeure familiale, sise juste à côté de l’usine, pour la traditionnelle garden-party. Les deux frères, leurs enfants déjà adultes, tous sont réunis autour des grands-parents, à l’exception de Suzanne, l’une des deux belles-filles. 13 ans déjà que cette dernière est internée en maison de repos, et le reste de la famille ne se porte pas plus mal de cette absence. Il n’y a guère que Guillaume pour s’enguirlander avec sa grand-mère à ce sujet. Lui, aimerait que tout le monde soit réunit… et il décide d’ailleurs d’aller la chercher. Sur place, il se fait sermonner par la directrice : personne ne vient jamais rendre visite à Suzanne. Ce qui n’est guère étonnant quand on sait qu’elle est, depuis tout ce temps, murée dans un mutisme total, le regard vide. Sur le chemin du retour, dans son rutilant bolide, Guillaume se complait à faire un petit excès de vitesse… alors qu’un tracteur lui barre la route. C’est l’accident, Guillaume et Suzanne finissent dans le décor. Dans le van du Samu, le cas de Guillaume préoccupe fortement les médecins. A ses côtés, grace au choc, Suzanne se réveille de sa longue torpeur et tente de reconstituer ses souvenirs. Que s’est-il passé, il y a 13 ans qui ait abouti à une telle situation ? Progressivement, elle remonte de manière anté-chronologique dans ses souvenirs…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Tout d’abord, petite parenthèse de culture populaire : l’expression d’antan, « fêter Pâques avant les Rameaux » signifie déclencher une grossesse avant le mariage. Partant de cette idée simple et finalement relativement commune, Frank Giroud tisse un nouveau secret de famille, en un épais one-shot de 104 pages (moins 13 fois 2 pages de transitions de chapitres). Dans une ambiance chabrolienne, la problématique est d’emblée posée : la famille Maréchal-Vernet dissimule aux enfants un douloureux secret, au sujet de leur tante Suzanne. Si douloureux, qu’ils ont tous quasi-effacée cette dernière de leur famille. On apprendra par la suite que Suzanne dissimule elle aussi un secret à la famille… Pour narrer cela avec un maximum de suspens, Giroud réitère le mode narratif « à rebours » qu’il avait déjà employé pour son célèbre Décalogue. A savoir une remontée progressive dans les souvenirs de Suzanne, jusqu’au point clé déclencheur de tout ce bazar, à la manière du film Mémento. Toutefois moins complexe (et dense) que le second tome de Samsara qui sort parallèlement, ce secret se découvre de manière très agréable. Certes, en soi, il est toujours jubilatoire d’être mis dans la confidence d’un secret ! A noter que Giroud co-scénarise cette fois son drame psychologique en compagnie de sa moitié (à en croire les remerciements du début), Virginie Greiner. Pour la mise en forme, le couple s’est une nouvelle fois associé à Marianne Duvivier, qui avait précédemment dévoilé le secret L’écharde (un diptyque de la même collection). Si le trait est doux, et la colorisation (de Bertrand Denoulet) légèrement patinée, la dessinatrice peine à accorder l’âge idoine à ses protagonistes et parfois à les distinguer (mêmes yeux, mêmes bouches… seuls la forme du nez et la couleur des cheveux permet de s’y retrouver). Pas de quoi gâcher la délectation de ce nouveau secret révélé avec une efficacité optimale…

voir la fiche officielle ISBN 9782800141046