parution 09 mars 2011  éditeur Dynamite  Public adulte  Thème Erotique

Lou

Taxi de nuit parisienne, Lou se retrouve embarquée dans une histoire d’enlèvement à dormir debout concernant le chat d’un archi-milliardaire obsédé… Réédition d’une aventure pornographique rocambolesque, entre fantasme et réalité.


Lou, bd chez Dynamite de Jacobsen
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dynamite édition 2011

L'histoire :

Un dimanche soir à Paris. Pas âme qui vive, sinon un chat que Lou manque d’écraser. Le dimanche soir, Lou ne ramasse avec son taxi que les épaves rescapées du samedi. Cette fois, ce sera un couple ivre mort qui commence à s’éplucher sitôt embarqué sur la banquette arrière. La nana, tout juste vêtue d’une nuisette, est du genre goulue. Elle avale à la demande. Client exigeant – et un brin violent – l’homme entend aussi se décharger sur l’artisan taxi ! Mais Lou ne l’entend pas ainsi. Elle l’expédie droit dans le pare-brise et le vire un coup de pied au cul. Puis elle récupère sa nana – qu’il avait passée par la portière (car elle n’était pas partageuse). Lou et sa belle inconnue passent le reste de la nuit à se réconforter au lit. Cette dernière lui raconte une triste histoire : celle d’un beau guitariste dont elle était amoureuse, devenu impuissant, qui bandait comme un âne lorsqu’il s’est pendu (…). Le lendemain, Lou fait l’erreur de prendre à l’aéroport une gentille famille – libertine – et leur chat. En descendant précipitamment du taxi, poursuivis par des cow-boys à cheval, ils oublient une mallette pleine de fric sur la banquette : la rançon payée pour le kidnapping du chat de l’archi-milliardaire Charles Iran…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici une aventure pornographique s’inscrivant pleinement dans son temps. Paru en 1996 dans les pages du magazine Bédé X, cet album marque sans doute l’apogée d’une carrière d’auteur BD érotique. Le dénommé Jacobsen n’en était en effet pas à son coup d’essai et il souhaita alors se faire plaisir comme jamais, tant d’un point de vue narratif que graphique. Ainsi, Lou, taxi de nuit propose un dessin au crayonné très fouillé et aux encrages généreux, d’une qualité rare dans le genre. Le rendu d’ensemble s’approche de ce que donnait un titre comme Berceuse assassine (Tome et R.Meyer) à la même époque, en terme d’ambiance graphique en tout cas. Son héroïne, Lou, est aussi le portrait d’une femme libérée en ces années où le côté « émancipée » rimait encore avec un look et une attitude somme toute assez masculin. Au fur et à mesure que progresse l’histoire, le lecteur perd progressivement pied et le récit se complaît à confondre fantasme et réalité. Entre un fantôme supposé impuissant, une nymphomane assoiffée de gloire, un milliardaire puéril, une famille incestueuse, un chat d’Iran, un bordel très « Far West », etc, impossible de s’ennuyer le moindre instant. Les scènes de cul appartiennent aujourd’hui à un registre plutôt classique, mais le coït est souvent brutal, voire animal (comme il pouvait l’être chez Serpieri, par exemple). Bref, en plus d’être agréable, Lou, taxi de nuit remplit son office et il sera difficile – à vous, messieurs, du moins – de rester de marbre !

ISBN 9782915101591