parution 13 septembre 2018  éditeur Futuropolis  Public ado / adulte  Thème Esotérique, Thriller

Le Suaire T2

Une jeune femme, se retrouve cernée par les ambitions de son père, son amour pour un avocat socialiste, et le saint suaire que les ultras veulent authentifier grâce à la photographie, art nouveau… 2ème tome toujours aussi magnifique et obscur.


Le Suaire T2, bd chez Futuropolis de Mordillat, Prieur, Liberge
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Futuropolis édition 2018

L'histoire :

A Turin, en 1898, Lucia fait des cauchemars qui mêlent la passion du Christ, un cerf beuglant et ses ébats avec son premier amant, Enrico, un jeune avocat socialiste dont elle est éperdument amoureuse. Mais la jeune femme, catholique fervente, est assaillie de remords et jette au feu les draps tachés de sang, symboles de la rupture de son hymen. Le même jour, c’est un autre drap que son père, le très catholique baron Tommaso Pastore d’Urbino, l’emmène voir : le saint suaire, qui aurait recueilli le corps du Christ, s’apprête à être photographié. Après avoir traversé la ville sous les huées de la foule qui veut voir la monarchie à bas, Lucia et son père arrivent. Toute la noblesse catholique est présente, mais les convives sont suspendus au bon vouloir d’Enrico Spitiero, l’amant de Lucia, photographe émérite qui prête ses globes pour l’expérience. Conviés au repas, les relations sont fraîches entre lui et le père de Lucia…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dans ce 2ème tome, on retrouve les héros maudits du Moyen-Âge qui se croisaient sans pouvoir se rencontrer, Lucie et son cousin évêque, dans la peau d’amants une nouvelle fois maudits. La jeune Lucia a des flashs qui la renvoient à cette époque, car elle souffre, déchirée entre son éducation catholique et les certitudes qui naissent en elle sur la fausseté du suaire. On retrouve dans ce tome la réflexion sur la place de la religion auprès des masses laborieuses, et la construction d’un mythe sur laquelle travaillent depuis quelque temps déjà Jérôme Prieur et Gérard Mordillat. De leur côté, c’est plutôt la décontraction de ce mythe à laquelle ils s’attellent, avec talent, pour une construction mentale sur plusieurs siècles, truffée de références, parfaitement documentée. Malgré ce, le lecteur a toujours du mal à se retrouver dans une histoire complexe, touffue et souvent obscure, avec énormément d’images, littéraires ou graphiques. Et d’images, parlons-en… Le trait réaliste d’Eric Libergé, en dégradés de noir et blanc, est toujours incroyable, d’une précision clinique quand il s’agit de saisir les expressions des personnes. La narration lui offre une grande place, avec de nombreuses cases sans texte, majestueuse. C’est encore un objet magnifique, qui ravira les puristes et les passionnés d’Histoire.

voir la fiche officielle ISBN 9782754824811