parution 01 octobre 2007  éditeur Gallimard  collection Bayou
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Aya de Yopougon T3

L'élection de Miss Yopougon approche à grand pas, tandis que les familles s'entredéchirent. Des thèmes sérieux et légers pour un titre indispensable !


 Aya de Yopougon T3, bd chez Gallimard de Abouet, Oubrerie
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Gallimard édition 2007

L'histoire :

Arrive enfin le jour de l’élection de Miss Yopougon. Les problèmes pour les candidates sont nombreux, ainsi elles doivent d’abord passer chez Sidiki, le tailleur du village débordé. Une queue monstrueuse s’agglutine devant son étoffe. Innocent, le coiffeur lave et coupe les cheveux de ses clientes, sur un rythme d’enfer. Chez Aya, un véritable remue-ménage a lieu : la secrétaire de son père a été licenciée, faute d’une décision de son grand patron, Bonaventure Sissoko. Elle est venue accompagnée de deux enfants, qu’elle dit être ceux d’Ignace. Evidemment, la réaction de Fanta, sa femme, ne se fait pas attendre. Celle-ci s’éclipse pendant que les deux enfants jouent les siens. Les disputes se multiplient au sein de la maison. La bonne Félicité fond en larmes de peur qu’on la renvoie dans son village. La fin de la journée arrive vite et l’élection va bientôt avoir lieue. Albert, le frère d’Adjoua, se rend de nouveau sur la place du marché et retrouve Innocent. Ce dernier est travesti en femme, afin que ceux-ci puissent passer un peu de temps ensemble. La cérémonie débute enfin, ponctuée de nombreuses surprises…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici enfin notre livraison annuelle d’Aya de Yopougon. Comme à l’accoutumée, l’attente n’aura pas été vaine. Le précédent tome nous avait laissé sur un coup de théâtre énorme : Jeanne ramenait ses enfants chez Ignace, afin de d’annoncer la vérité à toute sa famille. L’histoire reprend bien évidemment ce thème et le développe tout au long de cet épisode. Bien évidemment, celui-ci n’est pas le seul mis en place par la scénariste Marguerite Abouet. Nous retrouvons ainsi l’impact de l’homosexualité sur la société ivoirienne des années 70, ou encore les mariages forcés ou arrangés. Toutes ces thématiques sont animées avec tact et subtilité, l’humour qui y est injecté en fait un résultat fort agréable, émouvant même par moment. Les dessins de Clément Oubrerie semblent plus constants que sur les précédents tomes, se jouant de cadrages plus osés mais aussi d’une palette de couleurs toujours en phase avec le décorum de la série. A signaler que l’auteur a une actualité pour le moins chargée cette année, puisque celui-ci s’est occupé de la partie visuelle de la série animée Moot-Moot d’Eric et Ramzy ! On s’attache de plus en plus à cette série originale et à ses personnages, ce qui nous fait dire que l’attente sera longue pour le tome suivant…

ISBN 9782070615438