parution 16 septembre 2003  éditeur Glénat  collection Caractère
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Mondes décalés

Balade au bout du monde – cycle 4, T13

Les pierres levées

Arthis revient au Petit Royaume et tente à tout prix d’extraire Aline des griffes de la jalousie maladive de Joachim. Un premier tome qui relance bien le cycle, en revenant aux origines de la série.


 Balade au bout du monde – cycle 4, T13 : Les pierres levées (0), bd chez Glénat de Makyo, Laval
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2003

L'histoire :

Arthis Jolinon est revenu au Petit Royaume et les choses ont bien changé depuis son retour. Joachim n’est plus avec Aline, mais il l’aime encore passionnément et passe son temps à la suivre et à l’espionner. Aline, quant à elle, revoit Arthis et lui demande de la ramener au Grand Pays. Après avoir fait l’amour, les deux amants sont surpris par les hommes de Joachim. Arthis est arrêté et enfermé dans la Prison qu’il connaît bien. Dans le même temps, la Reine se meurt et donne tous les pouvoirs à son fils Joachim. Cependant, elle refuse de bénir l’union entre l’héritier et Aline. Pour la dernière fois, la Reine revoit le petit Rabal avant de s’éteindre. Joachim est maintenant roi et demande à Aline d’être sa femme pour qu’elle devienne reine du royaume. Celle-ci a besoin d’un temps de réflexion et exige qu’Arthis soit libéré. Joachim accepte mais, pour qu’Aline réfléchisse convenablement, elle n’aura pas le droit de revoir Arthis…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici que débute le dernier cycle de Balade au bout du monde. Pierre Makyo est toujours au scénario et, de façon assez habile, il revient aux fameuses origines de son monde : le Petit Royaume. Arthis retourne donc dans cette fameuse terre moyenâgeuse où les hommes sont capables de tout et où les chevaliers sont bien loin de l’image d’Epinal. A ce titre, Joachim a bien changé. Le beau joueur de flûte aux traits doux et charmants est marqué par le temps et les épreuves : son regard est dur et empreint de folie et des rides sévères traversent son visage. Joachim est devenu un terrible mélange entre la perfidie du Valet et la folie désabusée du Roi. L’amour, encore une fois, a rendu l’homme mauvais. D’ailleurs, à ce titre, notre héros Arthis enchaîne plus sûrement les relations que les voyages dans de nouveaux mondes : véritable sentimental, il est amoureux d’Anne, puis d’Aline, puis d’Ariane, puis de la belle «Blanche », pour à nouveau revenir vers Aline… Le tout de façon passionné, comme s’il s’agissait de l’amour de sa vie. Cependant, Makyo parvient à redonner du souffle à une série moribonde et l’action est très présente et savamment distillée. La guerre entre les deux prétendants Arthis et Joachim réserve quelques beaux coups de théâtre. De plus, l’intrigue principale est prenante, puisqu’Arthis va explorer un nouveau monde (il n’y a pas que l’amour dans la vie !). Cette fois, par l’entremise de l’étrange nain Rabat, il va découvrir l’existence d’un monde secret dans le Petit Royaume. Ce monde recèle des pierres aux pouvoirs étonnants, dont la fameuse Pierre de folie, vue dans le dernier tome du premier cycle. Makyo a toujours l’art de plonger le lecteur dans un nouveau voyage étonnant et cette fois, après avoir voyagé dans l’espace, dans l’esprit et dans les sectes, Arthis va voyager dans le temps ! Comme une sorte de conte, Arthis va se découvrir des pouvoirs étonnants et qui vont lui sauver la vie. L’intrigue est donc intéressante et nous permet de revenir sur l’histoire du Petit Royaume, l’histoire la plus marquante de la série. Cependant, le dessin de N.G. Laval est assez déroutant : avec des traits grossiers et déformés, les personnages deviennent d’étranges caricatures. Heureusement, Laval donne de nombreux détails sur ses cases, ce qui rend le tout plus agréable même s’il est difficile de s’y faire. Un premier épisode qui relance la série… en reprenant l’intrigue du premier cycle.

voir la fiche officielle ISBN 9782723437189