parution 14 mars 2018  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Guerre, Historique

Les Grandes batailles navales T7

Stamford Bridge

En 1066, le roi de Norvège Harald III va tenter d’envahir l’Angleterre avec 300 drakkars. Un récit historique solidement documenté, à la narration romancée.


Les Grandes batailles navales T7 : Stamford Bridge (0), bd chez Glénat de Seiter, Delitte, Gine, Quaresma
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2018

L'histoire :

L’année qui suivit la mort du roi Edouard fut une « annus horribilis » pour les saxons d’Angleterre. A peine monté sur le trône, Harold Goldwinson vit sa légitimé contestée par Guillaume de Normandie et Harald III Hardrada, le belliqueux roi de Norvège. Durant l’été qui suivit, les deux prétendants s’employèrent à réunir de puissantes flottes d’invasion. Et début septembre 1066, à la tête de 10 000 hommes entassés sur 300 langskips (drakkars), Harrald Hardrada mit le cap sur les côtes anglaises. Le 19 septembre au large du Yorkshire, la flotte d’Harrald Hardrada se présente devant l’estuaire du fleuve Humber. A bord du Langskip royal se trouve le frère d’Harold Goldwinson, le comte de Northumbrie, qui a été déchu de son titre et banni par le roi. Dans ces circonstances, il s’est rallié à Harald Hardrada. A bord, les deux chefs discutent de la stratégie à adopter pour envahir la terre des saxons...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il aurait été inimaginable de faire une collection sur les grandes batailles navales sans évoquer les invasions vikings. La bataille de Stamfort Bridge a opposé les anglais au roi de Norvège, qui cherchait à s’emparer du trône d’Angleterre. Après avoir été en fâcheuse posture, les saxons vont trahir leurs engagements et, aidés par les normands, bouter les scandinaves hors de leur île (seuls 24 des 300 drakkars vont réussir à rembarquer les survivants). Cette défaite va marquer la fin de l’ère viking. Roger Seiter et Jean-Yves Delitte, qui ont travaillé de concert pour ce scénario, se sont attachés à restituer les événements, mais également à y intégrer une dimension romanesque qui donne du rythme au récit et qui n’éclipse pas l’essentiel des faits historiques. Dans le cas présent, une jeune femme, dont les parents ont été torturés par les vikings, va se comporter en guerrière émérite et se mettre en quête de retrouver le coupable qui a décimé sa famille. Le dessin classique de Christian Gine est lisible, fidèle au contexte historique, mais malheureusement de qualité très inégale. Comme pour chaque album de la collection, un dossier de recherches historiques agrémenté de nombreuses photos vient clore ce livre.

voir la fiche officielle ISBN 9782344014257