parution 19 juin 2019  éditeur Glénat  collection Hors collection
 Public ado / adulte  Thème Historique

Lucy

Dans l'Est du continent africain, Lucy vient de donner naissance à son petit. Formidablement mise en images par Liberatore, une belle histoire poétique autour d'un personnage emblématique des origines de l'espèce humaine.


Lucy, bd chez Glénat de Norbert, Liberatore
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

Alors qu'un orage éclate et que la foudre s'abat sur des arbres qui prennent feu, le clan se disperse dans les hautes herbes. L'une des femelles ne peut pas se retenir d'admirer les flammes du brasier, quelques pas devant elle. Mais si elle décide de rester sur place, c'est aussi parce que le bébé qu'elle porte dans son ventre donne des signes de vie. Elle se repose quelques instants. Lorsqu'elle donnera vie à son petit, elle devra passer plusieurs jours à l'écart des siens, ayant été repérée par un autre clan dont les pratiques la fascinaient. Une maman qui apprenait à son enfant à se tenir sur ses pieds, la manière d'utiliser des morceaux de pierre pour partager la chair des animaux tués. L'un des mâles de la tribu, battu en combat singulier, devra s'en aller. Et lors de ses premiers jours d'exil, il va observer Lucy dans ses premiers pas de maman. Il la défend contre l'attaque des hyènes mais n'ose pas l'approcher. Il la suit lorsqu'elle est brièvement emportée par un rapace, elle l'aidera a sortir d'une rivière en furie. Dans un combat de tous les jours pour se nourrir et nourrir les siens, face à la beauté de la nature, à la curiosité pour ces autres créatures qui marchent debout, Lucy et Adam vont avancer ensemble. Jusqu'à ce jour où, en s'approchant d'un volcan enneigé, ils vont laisser les traces de leurs pas dans la terre souple, quelque part dans la vallée de l'Afar, à l'Est de l'Afrique...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce qui frappe avant toute chose, à la lecture de cet album, c'est l'impressionnante technique de Tanino Liberatore, dont les personnages sont ici réellement époustouflants de réalisme. Les bonus de fin d'album montrent le travail du dessinateur italien qui passe de croquis déjà très impressionnants à des scènes ultra détaillées, en multipliant les techniques qui se superposent à son crayon virtuose. Dès les premières images, on est emporté par ces scènes tellement précises, violentes et très crédibles. Le scénario de Patrick Norbert est simple comme ces quelques journées vécues par Lucy qui s'enchaînent, chacune tournée vers la survie pour elle et pour son petit. Mais l'auteur donne également à son héroïne, son bébé et le mâle qui les protège, tous les signes du passage à une nouvelle étape pour l'espèce humaine. Yves Coppens le résume brillamment dans sa postface, lorsqu'il parle de ces pré-humains qui savent, sans savoir qu'ils savent. Les exemples sont multiples qui voient les protagonistes passer de la lutte pour la subsistance la plus élémentaire, à des moments d'émotion, de surprise et d'intelligence. Liberatore rend ces scènes aussi vivantes que si elles étaient filmées. Les regards et les postures de ses personnages sont délibérément presque humains, les couleurs de la nature sont superbes de force et de puissance. La réédition de ce livre initialement paru en 2007 est une excellente idée. Elle nous fait toucher du doigt la passion qui s'est emparée des scientifiques lorsqu'ils ont découvert les traces de pieds d'un enfant qui les posait dans celles encore fraîches de sa mère, il y a plus de trois millions d'années.

voir la fiche officielle ISBN 9782344026632