parution 06 mars 2019  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Historique

Sir Nigel T1

Le Preu du pont de Tilford

Un jeune noble désargenté va tout faire pour partir au combat et devenir chevalier. Premier volume hésitant de l'adaptation d'un roman d'Arthur Conan Doyle, dont l'action se déroule au XIVème siècle.


 Sir Nigel T1 : Le Preu du pont de Tilford (0), bd chez Glénat de Seiter, Gine
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

Nigel Loring est le fils d'une famille noble, mais désargentée, du comté de Surrey, dans l'Angleterre du XIVème siècle. Les moines cisterciens de l'abbaye proche de Weverley sont à l'origine des problèmes financiers du jeune noble. Sous la coupe du procureur Samuel, ils travaillent bien plus à enrichir leur domaine qu'à se consacrer à leur travail religieux. Les nombreux procès intentés à la famille Loring ont abouti à un démantèlement de leur domaine, qui ne survit plus qu'aux alentours immédiats de leur petit château. Mais Nigel n'en rêve pas moins de gloire et de devenir chevalier, en prenant part à des combats où sa bravoure pourra s'exprimer. Or pour l'heure, il ne peut se payer ne serait-ce qu'une armure digne de ce nom. L'arrivée inattendu de Sir John Chandos va donner au jeune homme une chance inattendue. Le chevalier très réputé entre dans l'abbaye, alors que Nigel était sur le point d'être arrêté pour tous ses arriérés de taxes impayés. Il annonce que le roi Edouard lui-même, en route vers Southampton, souhaiterait passer la nuit dans le château des Loring, en mémoire du remarquable courage sur le champ de bataille qu'avait manifesté un des premiers enfants de la famille. Grâce à un coup d'éclat provocateur et drôle, Nigel va saisir l'occasion pour donner à son destin un tour décisif...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Prévue en deux volumes, cette adaptation d'un roman de Conan Doyle ne parvient pas encore tout à fait à révéler son propos. Le lecteur qui n'aurait pas lu Sir Nigel dans sa version d'origine risque d'être un peu désarçonné. Le sort de ce jeune homme issu d'une famille noble est d'une certaine manière remis en jeu par tous ceux qu'il croise, sans qu'on comprenne si le départ vers la guerre va finalement arriver, et si finalement Nigel Loring va prendre part au destin auquel il aspire. Roger Seiter passe du temps sur plusieurs anecdotes dont il est difficile de dire, à ce stade, si elles vont jouer un rôle important dans la vie de son héros. On devine que le scénariste s'appuie sur certains épisodes du roman dont il s'inspire, mais sans réussir à provoquer une véritable tension, tant les changements de lieux et d'enjeux sont nombreux dans ce premier épisode. Au dessin, Christian Gine est assez difficile à reconnaître. Celui qui avait mis en images Neige, une belle série post apocalyptique, semble retrouver des maladresses de jeunesse, avec des visages qui hésitent dans leur degré de réalisme, et des perspectives hésitantes lorsque le château des Loring apparaît. La perplexité domine pour le moment, même si la richesse des personnages est réelle, et le contexte historique très intéressant. Avec des auteurs expérimentés comme Seiter et Gine, on est en droit d'espérer un second tome qui démarre réellement, une intrigue plus directe et moins de digressions.

voir la fiche officielle ISBN 9782344023396