parution 21 novembre 2018  éditeur Glénat  collection Vinifera
 Public ado / adulte  Thème Historique

Vinifera

La Guerre Champagne contre Tokay

Au XVIIIème siècle, l'Europe se déchire entre conflits armés et luttes pour que les nations assoient leur domination culturelle. Le vin est déjà le meilleur ambassadeur des pays en guerre. Un album beau et savoureux, à consommer sans modération !


Vinifera : La Guerre Champagne contre Tokay (0), bd chez Glénat de Corbeyran, Dzialowski, Minte
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2018

L'histoire :

Octobre 1671, Abbaye d'Hautivilliers. Un homme d'église, qui a endossé la charge de procureur-cellérier traverse les vignes en compagnie d'une dame de bonnes mœurs. Tous deux ont plaisir à constater que les vins des coteaux d'Ay, d'Avenay et d'Hautivilliers se sont considérablement améliorés. Désormais, les cépages sont uniquement faits de raisins blancs et toute la région de Champagne travaille à élaborer une boisson qui puisse se démarquer des rouges bourguignons. Dom Pérignon exprime cependant une préoccupation de taille : une fois son vin mis en bouteille, il devient pétillant, voire mousseux. C'est à cause des levures. Le vin refermente, preuve que les soutirages ont été insuffisants. Mais le soutirer d'avantage l'exposerait trop à l'air, créant ainsi une néfaste oxydation. Sur ces considérations, il propose à la noble dame d'en faire dégustation. Séduite par la délicatesse de cette boisson, elle lui suggère alors de ne plus considérer que l'effervescence soit une tare, mais plutôt un réel atout. En effet, à Londres et à Paris, de plus en plus d'amateurs s'entichent de vins pétillants...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec Vinifera, les éditions Glénat proposent une collection qui retrace l'Histoire du vin sous divers aspects. L'ambition est aussi noble que peut l'être cette boisson. Et des amphores qu'on trouvait à Pompéi jusqu'aux vins produits selon les principes de la biodynamie, voici une belle occasion donnée au lecteur de voyager à travers le temps. Ce qui fait la force du concept, c'est que l'histoire du vin n'est pas une simple affaire de technique. Le vin véhicule en effet la culture des pays producteurs et bien souvent, il renferme des secrets que les hommes de religion se sont évertués à transmettre, à l'image des moines trappistes chers aux amateurs de bière. Eric Corbeyran signe le scénario des 4 albums jusque-là publiés. Avec La guerre Champagne contre Tokay, il nous embarque au cœur du XVIIème siècle, quand les français et les autrichiens guerroyaient... et buvaient. Qui du Champagne, qui du Tokay, que les hongrois avaient mis au point et dont la subtilité était déjà connue de Louis XIV, dont on prétend qu'il l'avait surnommé le « roi des vins et le vin des Rois ». Certes, on apprendra beaucoup du jus de raisin fermenté, Jérôme Beaudoin, journaliste à La Revue du vin de France signant une préface et un cahier historique de 7 pages en fin de volume. Certes, on se régalera des éléments présents se rapportant à l'Histoire de France, mais que serait le Champagne sans l'Amour ? Alors cet album est aussi une sublime histoire d'Amour, avec son romantisme et les règles de société qui régissaient les liaisons amoureuses. Jean-Jacques Dzialowski anime ainsi les personnages de toute la palette des émotions, de la joie au drame, de l'exaltation à l'honneur. Cette histoire d'Amour à la vie à la mort peut se lire d'une traite, avec délice et gourmandise, ou on peut aussi la savourer comme un grand cru. Il sera alors temps de pouvoir le laisser reposer un peu, pour mieux y revenir !

voir la fiche officielle ISBN 9782344022788