parution 19 septembre 2012  éditeur Glénat  Public enfant / ado  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Sentimental

Witch – Saison 1, T11

La Couronne de lumière

Les WITCH aident Nigel à prouver son innocence autour d’une sale histoire de montre volée… puis assistent enfin au tragique couronnement d’Elyon ! Le dénouement se précise, dans l’avant-dernier épisode de la saison1.


 Witch – Saison 1, T11 : La Couronne de lumière (0), bd chez Glénat de Collectif
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2012

L'histoire :

Dans le royaume parallèle de Meridian, les préparatifs s’accélèrent pour le couronnement de la princesse Elyon. Celle-ci l’ignore, mais cette cérémonie devrait signer sa perte, car le prince Phobos a surtout besoin de ce couronnement pour récupérer l’énergie de la jeune fille, qui lui permettra ensuite de devenir tout-puissant. A Heatherfield, les 5 amies « witch » apprennent la nouvelle du couronnement et la traitrise qui l’accompagnera par le biais de Mademoiselle Rudolph, leur prof de maths. Il leur faut à tout prix basculer vers Meridian afin d’aider leur ancienne amie. Mais il va d’abord leur falloir trouver une nouvelle porte d’accès. Or pour le moment, elles sont préoccupées par un autre problème : Nigel, le petit ami de Taranee est publiquement accusé d’avoir volé une montre à l’un de ses camarades. La preuve est formelle : Mlle Knickerbocker, le proviseur, l’a retrouvée dans son casier ! En réalité, c’est un coup-bas de son ancienne bande de copains : c’est Uriah qui l’a cachée là pour le discréditer. Taranee est très contrariée par cette affaire, elle se met à douter de Nigel…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Et voilà l’avant-dernier opus d’une série fantastico-pepsie calibrée pour emporter l’adhésion d’un public-cible plutôt féminin et âgé (disons) de 6 à 12 ans. Les petites héroïnes bénéficient en effet de pouvoirs magiques, qui leur permettent d’intervenir dans un royaume parallèle et d’en abuser (un poil) dans le monde réel. Rappelons que « WITCH », acronyme de leurs prénoms accolés, signifie aussi « sorcière » en anglais. Depuis 10 tomes, la sauce monte autour de la traitrise du méchant prince Phobos : le couronnement de la jeune Elyon lui permettra d’acquérir un pouvoir absolu, quitte à raser l’univers de Méridian. Autour de cette trame centrale, les jeunes filles sont confrontées à diverses conjectures amoureuses ou scolaires. Ce tome 11 ne fait pas défaut à ce principe, en délayant largement la sauce avec une histoire de montre volée servant à discréditer Nigel. Au moins une moitié d’album est consacrée à cette affaire, qui permet certes de passer un peu de temps dans le monde contemporain. Puis enfin, enfin, ENFIN, le couronnement d’Elyon, qui marine depuis au moins 8 épisodes a lieu… bien fade. Les conséquences sont toutefois terrrrrribles et grand-guignolesques à souhait… Les hostilités enclenchées nous donnent rendez-vous pour le tome 12 (et dernier de la première saison).

voir la fiche officielle ISBN 9782723488969