parution 05 novembre 2010  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Thriller

All watcher T5

Mia Maï

Tandis que Mia Maï semble vouloir abandonner la partie pour « raisons familiales », Larry B. Max et ses co-enquêteurs commencent à percevoir comment atteindre All Watcher. Une intrigue pourtant basique, toujours aussi diablement bien menée.


 All watcher T5 : Mia Maï (0), bd chez Le Lombard de Desberg, Bourgne, Coquelicot, Pradelle
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2010

L'histoire :

Après des mois de recherches et des centaines d’enquêtes menées sur 3 continents, Larry B. Max et Mia Maï, deux agents spéciaux de l’IRS sont sur le point de piéger All Watcher, soupçonné d’être « le trou noir de la finance internationale ». Mais l’affaire tourne court et Antonia Sforzi, une informatrice, est tuée. Présents sur place dans cet observatoire de Los Angeles : Abraham Romanovitch, un oligarque russe, Roxana Wilson-Habib, présidente d’une grosse société immobilière ; James Mac Parnell, dirigeant d’une société de sécurité privée ; Petra Göre, une tueuse professionnelle et Parker Todd sont d’inévitables suspects. Ce dernier est un magnat des médias américain, qui doit sa fulgurante ascension à son sens inné de la téléréalité : assassinat de sa mère par son propre paternel offert en spectacle télé, guerre du golf caméra au point, demande en mariage via un kidnapping filmé et diffusé… ont fait de lui un incontournable acteur de la scène médiatique international. Depuis peu, il a créé avec son épouse une fondation dédiée à la lutte contre le réchauffement climatique. Mais derrière cette façade, il y a peut-être un autre projet. Un de ceux dans lesquels il y aurait beaucoup d’argent à ramasser et pour lequel Romanovitch, Roxana, Petra et Mac Parnell seraient impliqués. Un projet dont All Watcher pourrait tirer les ficelles. A Larry, donc, et Mia, peut-être pas définitivement hors course, de remonter le courant…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On sent que les mailles se resserrent, qui devraient prendre bientôt dans leur filet ce diable d’All Watcher dont l’identité et les mystérieux projets nous tiennent en haleine depuis 5 tomes déjà. Pour autant, il faudra encore patienter : le terme de cet haletant spin off d’IR$ n’est à l’ordre du jour que dans 2 opus. Sur le plan de nos finances ce pourrait paraitre, d’ailleurs, un peu beaucoup. L’intrigue proposée, à proprement parler, en effet, ne tient que sur « l’invisibilité » du richissime escroc capable d’engouffrer, tel un trou noir, une partie de l’économie mondiale et de fait énerver notre beau Larry. Tant pis pour nos économies : la maitrise narrative exercée par Stephen Desberg est un puissant addictif qui justifie qu’on laisse pour sa dose quelques billets. Ainsi, depuis presque l’ouverture de l’aventure, on sait où et quand la traque prend fin. On sait qui meurt et on se laisse convaincre qu’on tient cinq suspects. En recomposant le puzzle, le scénario nous ouvre à chaque opus de nouvelles pistes, met à jour les liens qui unissent chacun des suspects, découvre une partie d’un incroyable projet… Et c’est parfaitement huilé, à la manière des meilleurs thrillers au cinéma. Ce 5e chapitre confirme la méthodologie employée pour un zoom sur Parker Todd, un magnat des médias (et l’un des suspects), des révélations surprenantes sur le parcours de Mia et les multiples connexions entre chacun des protagonistes et leurs intérêts. On nous suggère même une identité pour All Watcher mais… Bref, du si bien creusé, construit et remuant (laissant peut-être imaginer, qu’outre le diptyque, ce format d’enquête pour Larry B. Max a quelques atouts) qu’on se laisse prendre à ce jeu distrayant. D’autant plus ici que Marc Bourgne fait impeccablement le boulot au dessin. Véritablement un bon moment.

voir la fiche officielle ISBN 9782803627486