parution 09 février 2018  éditeur Le Lombard  Public ado / adulte  Thème Guerre, Historique

Brûlez Moscou !

Dans une cité moscovite envahie par l’armée Napoléonienne et au bord de la rupture, Anatoli Vassili a un objectif : retrouver sa femme et son fils. Une course contre la montre haletante, dans un contexte historique d’une violence folle.


Brûlez Moscou !, bd chez Le Lombard de Toussaint, Perger
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2018

L'histoire :

14 Septembre 1812, Napoléon 1er, avide de toujours plus de pouvoir, est aux portes de Moscou avec son armée. Le Comte Fédor Rostoptchine n’entend pas voir son peuple et son armée sacrifiée dans une bataille à sens unique. Il décide alors de faire brûler sa ville pour ne laisser que des ruines à son envahisseur français. Aussi, dans un relent d’humanisme, libère-t-il les détenus de la prison de l’Ostrog avant la désertion collective. Parmi eux, Anatoli Vassili, capitaine de régiment enfermé pour avoir tiré sur l’un des siens et ainsi sauvé une famille de fermiers du sabordage de leur propriété. Anatoli n’a alors d’autres intentions que celle de sauver sa femme Tatiana et son fils Oleg, dont Kolia, « L’ogre de Moscou », a promis de ne faire qu’une bouchée (au sens propre comme figuré). La tâche ne sera pas simple dans une ville assiégée, en flammes, où la menace se trouve à chaque coin de rue…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

N’y allons pas par quatre chemins, cet album est graphiquement incroyable. Dès les premières planches, Stéphane Perger parvient à nous plonger dans une ambiance qui ne cessera jamais de se tendre. Les couleurs vives du brasier s’imposent, crescendo, jusqu’au climax. Le lecteur est littéralement embarqué, il suffoque. L’alchimie encre /gouache/aquarelle ajoute une intensité électrique au trait réaliste du dessinateur stéphanois. Et il n’en fallait pas moins pour donner du relief à un scénario somme toute assez basique. Car si Kid Toussaint s’est incontestablement beaucoup documenté, son récit repose essentiellement sur la quête d’un homme assoiffé de justice, un homme enragé que rien n’arrêtera. Mais ne boudons pas notre plaisir, ce type d’épopées est bigrement efficace et malgré un twist final un peu téléphoné, il subsiste néanmoins un goût de reviens-y. On regrettera simplement le manque de profondeur des personnages secondaires (Serguei, Agneska) qui peinent à trouver leurs places dans la narration. Une fois encore, la collection Signé (Le Lombard) se distingue en nous proposant un titre de grande qualité graphique, soigneusement découpé et agrémenté d’un cahier de croquis.

voir la fiche officielle ISBN 9782803633869