parution 12 janvier 2012  éditeur Les Editions de l'Opportun  Public ado / adulte  Thème Humour

Les Zépatantes zaventures des Pieds Nickelés T1

Ensemble tout est possible !

Pas mieux pour les 3 célèbres Pieds Nickelés que de faire les poches de Sarko et Tapie, pour se refaire une belle cerise. Une nouvelle mouture des enfants de Forton, fidèle et irrévérencieuse juste ce qu’il faut.


Les Zépatantes zaventures des Pieds Nickelés T1 : Ensemble tout est possible ! (0), bd chez Les Editions de l'Opportun de Corteggiani, Herlé, Bonaventure
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Editions de l'Opportun édition 2012

L'histoire :

Peine purgée, Croquignol s’apprête à faire ses adieux à ses copains matons. Sans oublier, en même temps, histoire de tenir jusqu’au prochain apéro, de délester le chef de son gros portefeuille bien garni. Les poches sonnantes et le gosier à sec, notre coquin rejoint le QG de ses compères qui se réjouissent à l’avance des futurs projets de leur malicieux ami. Car depuis qu’il est en cabane, les affaires ne tournent qu’à demi : c’est la mafia qui est aux manettes et les politicards qui tirent les ficelles de la majorité des escroqueries. Et puis, il y a celui, genre Iznogoud qui a réussi àdevenir Calife. Celui qui pique des stylos dans les sommets officiels et qui s’est augmenté de 200 %. Un p’tit ouistiti à Rolex que notre bon Croquignol ne tarde pas à imaginer pouvoir déplumer. En attendant, la maréchaussée rapplique, décidée à mettre les pinces au pickpocket à peine sorti de prison. Une bataille rangée plus tard, les copains mettent le cap sur un resto chic sans aucune intention de payer : l’estomac de Ribouldingue crie famine et Croquignol a en poche une carte officielle de critique du guide « Gros & Mytho ».

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après Delcourt, Onapratut et Vents d’Ouest, c’est autour des Editions de l’Opportun (ça ne s’invente pas !) de nous présenter une nouvelle mouture des filouteries d’un des plus célèbres trios de fripouilles de la BD né en 1908 sous les encres de Louis Forton. Fidèle au canevas scénaristique usé par ses illustres prédécesseurs, François Corteggiani nous entraine dans une (n)aventure bondissante au verbe gouailleur. Un récit où pantalonnades-tarte à la crème tous azimuts succèdent aux courses-poursuites Benny Hillesque et aux déguisements, tout en jouant de l’irrévérence à volonté. Aussi en caricaturant notre petit monde politique et « les planches savonneuses » du quinquennat sarkozien, nos avisés coquins d’auteurs ne pouvaient-ils pas imaginer meilleur terrain de jeu pour une ribambelle de croquignolades ou ribouldingueries. Du coup, on s’amusera de retrouver un casting savoureux, où en particulier le Président himself et Nanard-Beaucostard Tapie tombent dans une arnaque aux gros diamants. Mieux encore : Ribouldingue retrouve un amour de jeunesse et se découvre une étonnante (et ministérielle) paternité… Au final « la bonne » immoralité l’emporte, mettant (pour une fois !) entre les mains de nos 3 compères des valises pleines de gros billets pour une maxime implacable scandée par le plus filiforme des trois : « Bien mal acquis, nous profite toujours ! »… Bref, voilà une nouvelle interprétation qui joue la carte de la fidélité, sans nous tirer des bordées de fous rires mais en remplissant convenablement son rôle de divertissement. L’angle caricaturo-satyrique, un peu plus marqué ici, même s’il déroule de la grosse ficelle, est parfaitement exploité. Une nouvelle version, en tous cas, qui devrait satisfaire les amateurs.

voir la fiche officielle ISBN 9782360750863