parution 12 avril 2019  éditeur Rackham  Public adulte  Thème Sentimental, Chronique sociale, Erotique

Je ne te connais pas

Après une séparation douloureuse, une femme écrivaine décide de vivre des aventures « sans prénom », sans attaches. Parce que les sentiments, c’est les ennuis et les déceptions assurées !


Je ne te connais pas, bd chez Rackham de Portolano
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Rackham édition 2019

L'histoire :

Après une rupture difficile, une écrivaine est trop abîmée pour faire à nouveau confiance aux hommes. Elle va donc se servir des hommes uniquement pour combler son manque affectif. Elle fait ainsi son « marché » sur Tinder, célèbre application pour smartphone, où ça matche ou ça casse ! Par peur de s’attacher, elle fixe ses limites. Elle vit ainsi des moments de sexe complètement décomplexés et assume cette nouvelle vie sans souci. Pourtant, cela n'est pas toujours bien perçu par son entourage… Qui sait si elle fait ce choix par dépit pour se soigner et se sevrer de sa précédente histoire d’amour sabordée par la transformation transgenre de son ex-compagne ? Ses maîtres-mots, ce sont rencontres et plaisirs. Et quand un homme lui exprime son envie de faire un bout de chemin ensemble, elle stoppe tout. Quelques temps plus tard, elle regrette et revient vers lui. Trop tard pour le reconquérir. Il est parti et son cœur est désormais ailleurs ! A nouveau blessée, elle dresse le bilan. Elle va revoir ses « besoins » pour retrouver l’estime d’elle-même et pouvoir envisager des relations plus sérieuses...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On se quitte, on se sépare, on divorce… C’est presque dans l’air du temps, mais au fond on a toujours besoin des autres, d’aimer, de se sentir désiré… L’humain est ainsi fait ! Dans cette BD toute de rose vêtue, au graphisme pas super attrayant, l'auteur Cristina Portolano tisse un auto-portrait de sa vie sexuelle et sentimentale, sans doute partiellement mâtiné de fiction, mais aussi de nombreuses perches d'études sociologiques. Passez outre le dessin, c’est au final une lecture morale avec, à la clé, des interrogations saines. Alors, Tinder or not Tinder ? Portolano fait un pied de nez aux préjugés et caricature certes un peu les relations humaines en mettant en avant quelques stéréotypes. Cependant, d’un point de vue féminin, cela porte à de nombreuses questions ! Les femmes peuvent- elles vivre une sexualité épanouie, légère, avec l’absence voulue de sentiments et en choisissant leurs partenaires au gré de leurs envies ? Les dialogues échangés en live ou par messageries interposées se repèrent selon leurs typologies, afin de permettre au lecteur de différencier les SMS, les échanges qu’on devine sans filtre entre les « amants ». Une histoire moderne, actuelle, carrément dans l’air du temps… au titre provocateur.

voir la fiche officielle ISBN 9782878272321