parution 29 octobre 2014  éditeur Soleil  collection Noctambule
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Hommes à la mer

De chevauchés marines funestes en dernier voyage pour vieux marins expérimentés… Huit nouvelles sombres et maritimes librement adaptées par Riff Reb’s pour refermer impeccablement sa fabuleuse trilogie.


Hommes à la mer, bd chez Soleil de Riff Reb's
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2014

L'histoire :

Les Chevaux marins : Zacchy-le-scaphandrier n’est pas seulement un plongeur de grand talent. C’est également un conteur hors-pair qui aime improviser des histoires invraisemblables pour son petit-fils. En particulier, il excelle dans les récits qui mettent en scène des chevaux marins. Il va même jusqu’à raconter qu’il a déjà, au cours de ses plongées, aperçu plusieurs enfants morts les chevaucher.
La chiourme : Avant que l’aube ne répande sa timide lueur, les galériens de Dunkerque quitte la vermine de leur paillasse pour rejoindre la rade et répondre aux ordres donnés à coups de sifflets ou de fouet. Aujourd’hui est un jour exceptionnel. Il faut faire le grand nettoyage et garnir la galère de ses plus beaux ornements. Les forçats ont même rasé têtes et barbes. On attend un personnage de qualité : une jolie femme au doux parfum.
Le Grand Sud : Lorient, leur pays natal, duquel ils étaient partis à bord du yacht de l’explorateur à la conquête du Pôle Sud, n’était plus qu’un vieux rêve : ils avaient terriblement froid, ressemblaient plutôt à des pingouins, mais surtout leur bateau, le Simon-Dale était complètement pris dans les glaces. Comment allaient-ils faire pour s’en sortir ?
Cinq autres nouvelles et de courts extraits de grands romans maritimes, complètent ce recueil.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après Pierre Mac Orlan et Jack London, il fallait trouver à Riff Reb’s un récit capable de se hisser à la hauteur d’A bord de l’Etoile Matutine et du Loup des Mers pour clore une trilogie maritime, d’ailleurs construite au fil de l’eau. Car l'auteur n’avait pas imaginé poursuivre l’aventure du récit maritime et de l’adaptation littéraire au-delà du premier volume. Choix difficile voire impossible. Ce n’est donc pas sous la forme d’un seul, mais de huit récits, qu’il nous propose une dernière bordée parmi les creux démoniaques de l’océan, les fantasmes sous-marins de pauvre gamin ou encore les vaisseaux fantômes gavés d’or, de tafia qui gratte et qui pue. Les Hodgson, Mac Orlan, Schwob, Stevenson, Conrad ou Poe offrent donc toute la noirceur de leurs histoires de marins. Tantôt à coup d’humour griffant, d’onirisme oppressant, d’hyper domination des éléments ou de folie violente, pour mettre en scène à l’unisson le parfait envoûtement créé par cette immensité d’eau mouvante et de vent. Noir, ou plutôt cruel, de bout en bout (mais pas toujours dramatique), ce recueil garde cependant la force de sa variété très habilement captée par Riff Reb’s et restituée dans un rythme synchrone. C’est d’ailleurs l’atout principal de l’ensemble. Le manque de densité de chacun des récits pris à part est en effet gommé par l’enchaînement de huit histoires construites sur le même tempo : le décor et les protagonistes ; l’élément perturbateur et les péripéties ; la « solution » finale. Enfin, et peut être surtout, la patte géniale du dessin dont les cadrages font goûter les embruns, dont le trait semi-réaliste (et sa belle bichromie) appuie les tensions et les émotions, offre une incroyable dimension à l’ensemble : terriblement maritime. Ajoutez à cela des extraits de textes de Victor Hugo, Homère, Jules Verne ou encore Jack London, superbement illustrés, comme « interludes » de luxe entre chaque récit. Vous obtiendrez un exercice de conclusion on ne peut mieux réussi.

voir la fiche officielle ISBN 9782302043114