parution 04 juin 2014  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

La geste des Chevaliers Dragons T18

Arsalam la guerre des Sardes

Alors que la guerre pour la possession de la ville d’Arsalam se poursuit, un dragon apparaît et met à mal le peuple sarde. Conclusion d’un diptyque particulièrement captivant…


La geste des Chevaliers Dragons T18 : Arsalam la guerre des Sardes (0), bd chez Soleil de Ange, Vax
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2014

L'histoire de la série :

Dans ce monde fantastique, lorsqu’un dragon s’installe sur un territoire, son influence maléfique s’étend sous la forme d’un voile invisible qui transforme tout être vivant en monstre hideux et écaillé. Ce phénomène, appelé le « Veill », se déclenche de manière aléatoire : il peut être immédiat ou prendre plusieurs semaines à se déclarer, selon le sujet. Seules les vierges peuvent pénétrer dans le veill sans craindre de métamorphose. Un ordre de farouches guerrières répondant à cette caractéristique indispensable a donc été créé pour lutter contre les dragons : la geste des chevaliers dragons.

L'histoire :

Dans leur guerre contre les sardes, les forces impériales subissent de lourdes pertes. 37 vaisseaux et plus de 200 hommes viennent de périr dans un affrontement sur la mer Close, dans les eaux septentrionales. Plus au nord, les troupes ont subi un nouveau revers stratégiques les obligeant à reculer de cinquante lieux. Enfin, au sud, un groupe sarde mené par Fils de rouge vient de massacrer les habitants de trois bourgades reculées à l’intérieur des frontières. Heureusement, Arsalam, ville charnière et portuaire, au centre des tous les enjeux, tient bon grâce aux prouesses des chevaliers dragons. Les guerrières s’en sortent bien dans leur guerre contre les troupes d’un certain Louis. Néanmoins, elles doivent faire face au comportement de plus en plus irréfléchi d’Amarelle, incontrôlable depuis la mort de Soriko, l'amie dont elle était éperdument amoureuse. Depuis le décès de la jeune femme, Amarelle remet en cause son rôle et celui des autres chevaliers. Elles ont en effet été formées pour combattre des dragons et non des êtres humains. Or justement, un dragon vient d’apparaître dans la région... mais Amarelle et les autres l’ignorent, car la matriarche de leur ordre leur cache la vérité dans l’espoir que la bête les aide à remporter la guerre en s’en prenant aux sardes qui vivent sur les terres où elle est apparue…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

À la fin de la première partie (le tome 17), un dragon puissant et majestueux faisait son apparition. Mais alors que l’Ordre des chevaliers dragons a été mis en place pour s’occuper de ce genre de calamité, la matriarche et « l’ancienne » prenaient la décision de passer cette apparition sous silence pour de bas calculs politiques. Le récit reprend au moment où l’armée de l’impératrice est justement au plus mal dans tous les secteurs de la lutte, à l’exception du point stratégique d’Arsalam où l’ordre fait de nouvelles prouesses. Cependant, Amarelle, chef des chevaliers dragons, se pose de plus en plus de questions sur la véritable motivation de son ordre. Dans le même temps, de nombreux signes apparaissent les uns après les autres laissant penser qu’un dragon est apparu dans la région. La matriarche, qui s’est rendu à Arsalam, tente alors d’empêcher les filles de l’Ordre d’enquêter en usant de son statut de supérieur. Et pendant ce temps, le Duc de Charmont retourne auprès de l’impératrice afin de lui faire part de son amour. Le scénario du duo Ange est extrêmement riche, tant au niveau des relations entre les personnages, que des dialogues, des événements ou des combats épiques. Résultat : cette seconde partie est aussi captivante que la première, si ce n'est plus. Tellement riche, qu’il est difficile de savoir comment les choses vont évoluer au sein de cet univers d’heroïc-fantasy. Du coup, les scénaristes nous surprennent à plusieurs reprises. Autre point fort et indéniable de ce diptyque : le coup de crayon de Vax. Son talent graphique explose lors des épiques scènes de batailles. On est comme pris dans le tumulte, au cœur des combats qui font rage. Ce récit restera parmi les meilleurs de la série.

voir la fiche officielle ISBN 9782302038301