parution 01 septembre 2008  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Les exilés d'Asceltis T2

Le Fils d’Obion

La paix est rompue. Entre guerre sanglante et choix du destin des siens, Aldia, le messager blanc, doit secourir son peuple. Un pur moment d’heroïc-fantasy extrait du prolifique moule des Éditions Soleil.


Les exilés d'Asceltis T2 : Le Fils d’Obion (0), bd chez Soleil de Jarry, Deplano, Malosso
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2008

L'histoire :

Le peuple Naabdir, chassé d’Asceltis il y a quelques 130 ans, recueille un jeune nourrisson albinos. Il ne fait aucun doute qu’il s’agit du « messager blanc » qui, selon la prophétie, leur permettra de regagner leur antique cité. Mais si les prêtres d’Olbion sont persuadés du bien fondé de leur théorie, le peuple de l’archipel doute. Il est donc décidé que le petit messager que l’on nomme Aldia fera lui-même le choix de sa destinée et par là-même celle de son peuple, lorsqu’il sera en âge de décider. Adolescent, Aldia n’est guère avancé. Il croule sous le poids de ce fardeau qui le lie aux siens. Dans l’ombre, les prêtres d’Olbion conspirent pour faire pencher la balance de leur côté. Ils ne réussissent pourtant qu’à déclencher les animosités de peuplades alliées et ainsi à rompre l’alliance. Les monstrueux Kornus se déchainent alors, ravageant 3 des 9 clans Naabdir de l’archipel. Le salut du peuple pécheur passe par une lutte unie contre l’envahisseur. Mais les sages ne sont pas d’accord et refusent toute association, à la stupéfaction d’Aldia qui regrette de ne pas s’être encore décidé. En reconnaissant qu’il était l’envoyé d’Olbion, il aurait en effet pu convaincre les siens. Pour tester son courage et tenter de trouver des réponses sur sa destinée, Aldia plonge vers l’épave sur laquelle il est arrivé. Mais plutôt que d’obtenir des certitudes, il refait surface avec plus de doutes que jamais…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’univers d’Asceltis a du mal à sortir de ses brumes depuis près de deux ans… Il nous revient aujourd’hui par l’intermédiaire de son spin off, histoire de nous empêcher d’oublier ces petits êtres attachants. Les deux séries ne sont d’ailleurs pas interdépendantes : on peut plonger dans celle-ci sans n’avoir jamais parcouru Les Brumes éponymes. Il vaut peut-être mieux, d’ailleurs, pour ne pas s’étonner que 8000 ans auparavant, les mœurs, les décors et tout le reste soient rigoureusement les mêmes (0% d’évolution en 80 siècles !). Passons outre ces pinailles, pour apprécier un récit d’Heroic-Fantasy honnête qui, s’il n’a pas choisi de verser dans l’originalité, ravira les amateurs du genre, tout au moins ceux qui ne s’en sont pas trop gavés… Car si le premier opus n’était pas tombé dans le piège des clichés du genre, ce nouveau récit saute à pieds joints dedans : gros méchants vilains plein de poils, lutte interraciale, magie, religion et jeunes héros musclés… Nicolas Jarry n’en est pas à son coup d’essai dans ce milieu et il utilise donc logiquement les ficelles du genre. Le dessin de Paolo Deplano est lui aussi des plus classiques, s’agissant d’une production de cette maison d’édition. On devine le talent, on suppose les nombreuses possibilités de son art, on l’attend de pied ferme sur un autre terrain… pour voir. Un album pour les doux-dingues du genre, pour ceux qui enfileraient une paire de braies et banderaient leur arc pour lutter contre les forces du mal ou trouver un fabuleux trésor…

voir la fiche officielle ISBN 9782302003033