parution 06 mars 2019  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Historique

Mémoires d'un paysan Bas-Breton T3

Le Persécuté

Dernier opus sur la vie d'un paysan anticonformisme, dans une Bretagne pas prête à accepter sa vision de la vie. Son humanisme le poussera à adopter un parcours de vie en contradiction avec ses idées et ses désirs.


 Mémoires d'un paysan Bas-Breton T3 : Le Persécuté (0), bd chez Soleil de Betbeder, Babonneau, Gonzalbo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2019

L'histoire :

Dans sa chambre austère de Quimper, où ses propriétaires le tiennent cloîtré, le vieil homme poursuit l'écriture de ses mémoires, dérobant à l'étage les bougies et autres feuillets nécessaires à son œuvre. Son histoire reprend, alors que tout jeune trentenaire et sous-officier, il s'en revient dans son pays de Bretagne, après des années de campagne, en Orient et au Maghreb. Libéré de l'armée, avec un très bon pécule en poche, son ambition, plutôt que de monter commerce ou tenir une exploitation, est de toute autre nature. Se retirer dans un ermitage, au milieu des abeilles, des poules et d'un potager, dans la campagne de son enfance, au Stang-Odet ou au Loch Tano. Mais en attendant, le jeune Jean-Marie distribue à tour de bras son argent aux plus démunis, conscient de la misère qu'il a lui-même connue. Nombreuses sont alors les personnes se revendiquant d'une proche ou lointaine famille, voulant bénéficier de ses largesses. Les propositions d'embauche, de reprises d'exploitation et de mariages affluent. Mais l'homme n'en a cure et sa décision semble prise. Malheureusement pour lui, sa trop grande bonté d'âme, son humanisme et ses grandes connaissances agraires, le pousseront à aider les uns et les autres, aux dépends de ses convictions et toujours malgré l'œil réticent des anciens de la terre, toujours en mal d'accepter la modernité. Marié et à la tête d'une exploitation florissante, il ira de déconvenue en déconvenue, face à une femme devenue alcoolique et surtout à un incendie qui détruira leur ferme. Sa belle-mère y voit la justice divine le punissant de ses trop nombreux blasphèmes. Tout ira ensuite de mal en pis, avec l'ouverture d'un débit de boisson, qui ne fera qu'empirer l'état alcoolique de sa femme. Puis celle d'un bureau de tabac où, pendant un temps, il retrouva le bonheur aux côtés de sa bonne, digne et cultivée. Mais encore une fois, le destin se charge de le rappeler à l'ordre, avec les régulières crises d'hystérie et de jalousie de sa dame, puis du non-renouvellement de son bail. Déménagé à Quimper, c'est là qu'il entreprend de mettre par écrit son histoire avant de rejoindre, par monts et par vaux, son coin de campagne qu'il s'est choisit pour vivre son ermitage.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Quel destin que celui de cet homme, né à la fin du XIXème siècle, dans cette Bretagne profonde, remplie de misère, de religion et de croyance populaire. Comment y vivre avec les autres quand, comme Jean-Marie Déguinet, vous possédez un esprit éveillé au-dessus de la moyenne et des idées humanistes et novatrices, bien à l'encontre de celles imposées par l'église ? Devant le parcours de cette fabuleuse histoire, il semble que la compatibilité entre ses différentes visions de la vie soient impossibles, le condamnant à se retrouver en lutte perpétuelle avec ses semblables. On se prend alors d'une grande sympathie pour cet homme qui n'a eu de cesse de vouloir aider et ouvrir les yeux de ses semblables, ces derniers refusant souvent ses idées. Marié pour aider une pauvre famille, il en paiera le prix fort, rompant totalement avec ses ambitions de vie, tournées loin des contextes familiaux et traditionnels. Nous retrouvons donc, dans ce dernier tome, toute les idées de Jean-Marie Déguinet, déjà évoquées précédemment, sous un dessin toujours aussi clair et simple. Celles-ci donnent à réfléchir à nos propres vies contemporaines, souvent guidées par notre éducation et par la société, plutôt que par nos envies personnelles. On appréciera les longues réflexions sur le mariage, la religion et autres convenances, tout en refaisant l'histoire avec lui lorsqu'à la fin de sa vie, le vieil homme se demande « quelle aurait-elle put être, s'il n'avait pas renoncé à son rêve d'ermitage ? S'il n'avait pas été pris, à 34 ans, dans le piège matrimonial, responsable de tous les malheurs suivants de son existence ? » À la fin de la lecture de cette excellente trilogie, nombreux seront ceux qui iront découvrir plus en profondeur la biographie complète de ce héros hors du commun, humble et discret de l'Histoire bretonne.

voir la fiche officielle ISBN 9782302075108