parution 20 mars 2019  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

Nains – cycle Ordre des errants, T14

Brum des Errants

Nain né de père inconnu, Brum est un errant et donc en bas de l’échelle sociale. Avec ses amis, il tente toutefois de survivre en cachant son véritable potentiel. Découvrez les origines du créateur de la célèbre Légion de Fer…


 Nains – cycle Ordre des errants, T14 : Brum des Errants (0), bd chez Soleil de Jarry, Bordier, Goux, Digikore studio, Benoît
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2019

L'histoire :

Brum est de l’ordre des errants, c’est-à-dire un nain tout au bas de l’échelle, sans réel avenir et opportunités d’améliorer son statut. Ne connaissant pas son père et ayant grandi avec une mère qui se prostituait pour survivre financièrement, Brum s’est rapidement rendu compte qu’il était bien plus intelligent que la grande majorité de ceux de sa race. Néanmoins cet « avantage » est vite devenu un handicap au sein d’une espèce qui préfère cogner avant de réfléchir. Au fil du temps, Brum a ainsi appris à mettre son cerveau en sommeil pour ne pas attirer l’attention et se fondre dans la masse. C’est ainsi qu’il a mis au point le rituel du puits pour régler les conflits entre ceux de sa classe. Chaque fois qu’un conflit a lieu entre deux errants, ces derniers descendent dans le puits et s’affrontent jusqu’à ce qu’il n’y en a plus qu’un seul qui tient debout ! Ensuite le problème est considéré comme réglé et entériné pour de bon. Cependant, Brum n’est pas pour autant devenu une brute épaisse. Et lorsqu’il a pu rassembler suffisamment d’argent, il paie grassement le bibliothécaire de la cité pour pouvoir consulter des ouvrages durant la nuit. Et ce n’est pas tout : le nain travaille également de temps à autre pour maître Faradim afin de vérifier les livres de compte de ses associés actuels ou potentiels…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour cette nouvelle aventure chez les Nains de l’ordre des errants, le scénariste Nicolas Jarry propose de nous faire découvrir les origines de celui qui créera la puissante Légion de Fer. Car, oui, première surprise : Brum le leader de la légion était un errant à la base ! Pour rappel, l’ordre des errants est le moins bien considéré au sein de la race naine. Il est donc très intéressant de découvrir comment un simple errant, sans avenir potentiel, a pu devenir un membre aussi important de ce peuple. Dans les grandes lignes, ce nouveau récit se présente exactement comme le tome 4 de Orcs et Gobelins (autre série dans le même univers) à savoir un début d’intrigue dans le présent, qui bascule ensuite dans le passé au moment d’un affrontement. Or ici, le récit se révèle bien plus intéressant et beaucoup moins linéaire. Du coup, on entre plus facilement dans l’intrigue à mesure qu’on s’identifie au héros et à son groupe d’amis. Ce tome 14 peut se lire indépendamment pour coller au principe de la série concept (mais la lecture est tout de même plus agréable si on connait déjà cet univers). L'opus se révèle ainsi plaisant, hormis la fin qui nous laisse un peu pantois. Côté graphisme, Jean-Paul Bordier reste à la barre de l’ordre des errants et propose toujours un travail excellent. À l’instar de son œuvre sur Souvenirs d’un elficologue, le dessinateur offre un vrai plus pour l’immersion au cœur des terres d’Arran. Pari réussi, donc, pour ce troisième album sur l’ordre des errants !

voir la fiche officielle ISBN 9782302075443