parution 01 juin 2004  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Esotérique

Paradis perdu T2

Purgatoire

En voulant extirper une démone des enfers, l'ange Gabriel (un homonyme) a créé un déséquilibre incommensurable entre les mondes ! Un clip en BD : agréable à l'oeil, mais bien peu consistant...


 Paradis perdu T2 : Purgatoire (0), bd chez Soleil de Ange, Xavier, Alexe
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Gabriel, ange mineur de son état, était jusqu’alors gardien d’une des portes qui sépare l’enfer, le paradis, et notre bon vieux monde pépère. Jusqu’au jour où, s’apercevant qu’un gamin avait réussi à franchir cette porte souterraine normalement invisible pour les humains, il est tombé amoureux d’une démone qui passait par là, dans une rame de métro (car c’est bien connu, les démons se déplacent en métro). Du coup, il s’est mis en tête de la délivrer des enfers pour la rapatrier au paradis (faut dire, c’est quand même nettement plus chouette, le paradis). Or il y a un hic. Car le gamin en question n’est pas n’importe qui ! Il est une sorte de messie qui n’aurait jamais du mettre un pied dans ce capharnaüm ! Résultat, c’est tout l’équilibre des mondes qui est menacé ! Les démons sont hyper en colère, les anges renient Gabriel, et ce dernier doit dépatouiller un sacré pétrin. C’est d’autant plus ardu que la démone est question est loin d’être un ange…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Abandonner le dessin d’une série en cours de route, c’est un peu le défaut d’Alberto Varanda. Après Bloodline et La geste des chevaliers dragons, c’est maintenant Paradis perdu qu’il laisse en héritage à Philippe Xavier, à peine achevé le premier tome. Xavier se devait donc de relever un challenge de taille : hériter du superbe style Varanda, sans faire du Varanda, tout en respectant l’univers graphique de Varanda. Sans atteindre le niveau du premier tome, le résultat est tout de même plutôt réussi. Mais ce n’est pas le plus important. Ce qui pèche surtout dans cette série c’est l’absence totale de scénario. Ange (scénariste bicéphale multi productif) n’a jamais brillé par l’originalité de ses scénarii. Mais sur ce coup-là, il est bien difficile de faire plus débile que cette histoire d’anges (tout mignons avec des robes bleues et blanches et des nainailes dans le dos) et de démons (tout écorchés, en rouge et noir, avec de sales bobines de monstres) qui se chamaillent à coup d’épées célestes et de haches ébréchées. Le premier tome ne racontait déjà pas grand-chose, mais celui-ci, c’est encore pire ! A réserver aux amateurs de clips où le sens des événements n’a pas grande importance.

voir la fiche officielle ISBN 9782845657519