parution 15 janvier 2014  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Anticipation, Science - fiction

Prométhée – cycle 1, T9

Dans les ténèbres - 1ère partie

Catastrophes climatiques, population informée de sa future extinction… Le compte à rebours final joue sa dernière partition. Reste l’espérance… Un suspens toujours aussi bien étayé et entretenu.


 Prométhée – cycle 1, T9 : Dans les ténèbres - 1ère partie (0), bd chez Soleil de Bec, Raffaele, Digikore studio
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2014

L'histoire :

Une certitude : la série d’évènements distillés depuis plusieurs jours à 13h13 annonce l’invasion imminente d’une armée extraterrestre. Et si, par le passé, il y a eu plusieurs contacts entre aliens et humains, tous se sont soldés par la mort immédiate des deux espèces. Une incompatibilité de coexistence dans un même espace, que les probables envahisseurs sembleraient avoir résolu. Du côté du gouvernement américain, on pense pouvoir sauver 0,1 % de la population en pratiquant des interventions chirurgicales ou en livrant des lunettes spéciales : les unes et les autres offriraient une vision antipodique, seule moyen de lutter contre l’ennemi sans être immédiatement foudroyé. Un peu comme dans la mythologie grecque pour Persée. Contraint de livrer la tête de la Gorgonne Méduse pour démontrer son courage, Persée avait en effet dû user d’un stratagème : pour éviter le regard pétrifiant du monstre lors du combat, il la regardait à travers le reflet de son bouclier lisse comme un miroir. Pour autant, l’heure approche et pour déterminer le scénario exact de l’invasion, le gouvernement fait appel au Professeur Carpenter. A la fin des années 60, le scientifique était à l’origine d’une série d’expériences psy avec des enfants. Il est également le père de Joanne Carpenter, une psychiatre ayant pénétré clandestinement dans un site noir de la CIA pour faire évader des astronautes et des scientifiques retenus prisonniers.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Christophe Bec a conçu le dernier bloc de son addictive saga d’anticipation (espérons qu’il n’anticipe pas trop non plus…) en 4 tomes. Quatre dernières banderilles à planter pour terrasser le mystère dans un ultime mouvement et en livrer toutes les clefs. Pour l’heure, ce 9éme opus (qui ouvre un récit en 2 parties) n’en fait en tout cas pas encore vraiment sauter les verrous. Il s’emploie avant tout à confirmer plusieurs hypothèses, en reprenant plus en détail un certain nombre d’éléments déjà évoqués – et volontairement jetées brutalement – lors des tomes précédents. Ainsi la métaphore mythologique prend de plus en plus de sens. La confirmation d’une présence alien ancestrale, l’existence de passages vers des univers parallèles, l’imminence d’une invasion ou les différentes stratégies mises en place par les gouvernements américains (et son corrolaire d’expériences inavouables ou de témoins mis au secret) sont un peu plus étayées. Dans un même temps, le scénario continue de distiller sa dose de tension pré-apocalyptique en particulier centrée sur la (désormais) connaissance universelle de la mort annoncée de 99,9 % de la population. Et puis il y a cette petite flamme d’espoir déjà entretenue précédemment par un panel récurrent de protagonistes qui s’attachent (comme nous) à comprendre et à trouver des solutions. Du coté d’un fragment de cube extra-terrestre ? Du coté de Providence, la bien nommée ? Du coté de l’Océan ? Du coté d’un nouveau vortex conduisant vers le passé ? Ou faut-il plus simplement imaginer que les futurs envahisseurs ont des intentions qui n’empruntent pas les mêmes cheminements que ceux de l’esprit humain ? Bref, tout est là qui frémit vers l’inéluctable, soutenu par un découpage chorale d’une efficacité absolue et un dessin si réaliste qu’il en fait froid dans le dos. Alors certes, on avancera ici à pas timide, à coups de cliffhangers toutes les 4 pages ou de délayage malicieux… mais bon sang, dans l’art du suspens tisonné, on a rarement fait mieux !

voir la fiche officielle ISBN 9782302036918