parution 01 septembre 2008  éditeur Soleil  collection Mondes futurs
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Heroic-fantasy

Terres de Caël T2

Le Sanctuaire Oublié

Sur Dawon, Nolan et Lullaby veulent comprendre ce qui leur arrive. Quels liens ont-ils avec Caël, le sauveur, et quels desseins leur réservent les Dieux Hurricantes ? Un space opéra mâtiné de fantasy, d’une facture classique…


 Terres de Caël T2 : Le Sanctuaire Oublié (0), bd chez Soleil de Syde, Alliel, Brunet
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2008

L'histoire :

En plongeant leur nez dans les affaires du bien étrange consortium, Nolan, Mirko et Lullaby, citoyens quasi ordinaires de Prima Terra, se sont engouffrés dans une aventure dont les enjeux les ont rapidement dépassés. Ils en ont, d’ailleurs, payé le prix fort : la disparition de Mirko, qui n’a pas survécu lors du crash de leur vaisseau sur Dawon. Mais comment ont ils bien pu se retrouver propulsés à des années lumières de leur monde ? Même leurs nobles hôtes sont bien incapables de répondre à cette question. Nolan et Lullaby sont, d’ailleurs, reçus par le puissant Darvorick, seigneur d’Arkalon, siège de l’empire Prétorien. Les Prétoriens sont les descendants originels des Hurricantes, Dieux créateurs de toute vie dans l’univers. Ils veillent depuis des millénaires à l’équilibre parfait. Une rumeur prétend que le jeune Nolan n’est autre que Caël, celui que les Prétoriens attendent, celui qui doit les sauver du cataclysme qui promet de rompre tout équilibre. Mais devant le Grand Conseil, Nolan est bien impuissant à leur démontrer quoique ce soit. Darvorick en prend acte et contre l’avis de son conseiller Kenan, il abandonne tout espoir de trouver le puissant guerrier. Il fait ainsi taire toute rumeur. En se rendant dans la zone où leur navette s’est écrasée, Lullaby et Nolan souhaitent rendre un dernier hommage à leur ami disparu. Mais plutôt qu’un dernier adieu, ils assistent au début d’une guerre qui leur fera bien des révélations…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est devenu une habitude chez Soleil que d’étirer une histoire sur un nombre maximal d’albums pour accrocher le lecteur/acheteur le plus longtemps possible. Le risque majeur est de livrer quelques opus qui sonnent le creux… Si ce 2e volet contente notre appétit en fournissant quelques réponses aux interrogations suscitées par le précédent volume, on ne peut pas prétendre, une fois sa lecture achevée, qu’on a fait une avancée conséquente dans l’intrigue. Pour l’anecdote, l’action se déroule sur moins d’une journée… La seconde déception vient de l’orientation prise par le récit. En effet, dans cet album, Syde fait prendre à l’histoire un tournant « mythologico-fantasy » qui fait craindre un des nombreux ersatz HF qui fleurissent depuis quelques années sur les gondoles des librairies. Ne soyons pas trop critique et laissons à ce jeune scénariste fougueux le temps de retomber sur ses pieds. Qu’’il use donc à tout rompre son imaginaire pour nous clouer le bec ! Graphiquement, on sent que Christophe Alliel cherche à en mettre plein la vue. Le pari est d’ailleurs gagné, même si on regrette (comme lui-même le dit d’ailleurs) que l’impression ait gâché le travail en diminuant considérablement les contrastes : l’effet pastel dénote effectivement quelque peu… A noter, une construction originale avec un générique de début et un générique de fin (clin d’œil aux séries TV) qui démontre à nouveau que l’on a privilégié la forme. On attend maintenant la suite en souhaitant qu’elle nous transporte, comme les héros, à quelques années lumières de notre quotidien et renverse nos certitudes…

voir la fiche officielle ISBN 9782302002081