parution 26 novembre 2014  éditeur Tabou  Public ado / adulte  Thème Erotique

Orgies barbares T2

Chevaliers vertueux, guerrières courageuses, jeunes apprenties, découvrent que le sexe est bien plus efficace que n’importe quelle arme ou magie. Un mélange des genres sympathique au départ, mais qui se vautre dans le sexe facile.


 Orgies barbares T2, bd chez Tabou de Hartmann
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Yasmine est la jeune apprentie de la magicienne Dame Eris. Cette dernière est souvent très occupée et a peu de temps pour nettoyer et ranger ses affaires. Yasmine est donc sa servante à tout faire, mais la jeune apprentie supporte mal son statut. Tant et si bien qu’elle multiplie les gaffes et actions interdites. Dans le même temps, le chevalier Corwin, dit « le magnifique », ne manque pas de bravoure et cumule les aventures dangereuses. Assisté par son fidèle écuyer Gilles, Corwin doit libérer la princesse Vanya des griffes d’un ogre terrifiant. Il ne se doute pourtant pas que Vanya est loin d’être emprisonnée contre son gré. Dans une autre contrée, Shaya Sunam et la jeune Laïs sont deux guerrières à la recherche d’aventures et de pièces d’or. Shaya Sunam propose son assistance au bourgmestre Frobenius. En effet, son village est constamment pillé par de dangereux brigands qui se cachent dans des tenues noires et sous des masques. Appâtées par le gain facile, Shaya Sunam et Laïs s’y rendent au mépris du danger…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Orgies barbares est une série en six tomes qui mêle héroïc-fantasy et érotisme. Eric Hartmann utilise les mêmes recettes dans ce tome deux que pour l'épisode de... d'introduction. Croisant les genres comme les personnages changent de partenaires, la bande dessinée joue sur la parodie de nombreuses histoires. L’univers du conte est largement représenté avec des personnages comme l’ogre, le génie ou la princesse. Pourtant, on est très loin du récit pour enfants puisque les princesses ne rêvent que de chibres turgescents, tandis que l’ogre est un étalon qui suscite l’envie et le désir ! Le mythe de la chevalerie est aussi mis à mal dans ces différentes histoires coquines. Les guerrières sont des sortes de Xéna avec un grand X qui utilisent leur corps pour résoudre les problèmes. Toujours à la recherche d’argent, elles ne pensent également qu’à vider les bourses des hommes pour remplir les leurs… L’humour est souvent au rendez-vous avec des chutes surprenantes et cocasses. Corwin est le personnage le plus drôle de la série : chevalier arrogant et prétentieux, il est toujours le dindon de la farce et le cocu de l’histoire. Ce croisement des genres est sympathique... mais il n’est souvent aussi qu’un prétexte pour des scènes très chaudes. Que ce soit avec un ogre bien membré ou avec des démons vicieux et affamés, les femmes des saynètes ne sont jamais rassasiées et sont montrées dans des positions et attitudes plus qu’explicites. Si les contes sont faits pour rêver, ceux d’Hartmann sont faits pour bander ! Les dépucelages et autres plaisirs de groupe sont finalement très prévisibles. Les dialogues sont pauvres et vulgaires alors que le fond (très profond) de l’intrigue est tout de même amusant et original. Heureusement, Hartmann réussit son objectif avec un dessin raffiné et puissant. Les femmes sont superbes et plantureuses (avec un fort penchant pour les brunes) et les couleurs douces et claires mettent en avant les courbes affriolantes de ces dames. Bref, voilà un recueil un peu facile, malgré un bon postulat de départ. Les scènes de sexe pourront toutefois donner à certains le sourire (ou la banane).

voir la fiche officielle ISBN 9782359540741