parution 06 octobre 2010  éditeur Vents d'Ouest  collection Turbulences
 Public ado / adulte  Thème Horreur

Enchaînés – Saison 1, T2

Le corrupteur

Une proposition peu banale est faite à 4 quidams en manque d'argent. Pour 1 million de dollar, seriez-vous prêts à flinguer quelqu'un que vous ne connaissez pas ? Un thriller contemporain captivant !


 Enchaînés – Saison 1, T2 : Le corrupteur (0), bd chez Vents d'Ouest de Callede, Gihef, Lebfèvre
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2010

L'histoire de la série :

Los Angeles, de nos jours. Ils sont quatre quidams dans le besoin, à avoir reçu une mystérieuse enveloppe. A l’intérieur, ils trouvent chacun une photo, un flingue, 10 000 dollars et la promesse de toucher carrément un million s’ils butent la personne du cliché. Ils ignorent qu’ils forment une boucle machiavélique : Henry doit tuer Rachel qui doit tuer Moses qui doit Tobey qui doit tuer… Henry. L’appât du gain aura-t-il raison de leur morale ? Qui tire les ficelles de ce funeste jeu ? Et pourquoi ?

L'histoire :

Ils sont 4 à être sélectionnés pour un jeu bien cruel. Serveuse dans un snack, Rachel a trois enfants, pas d’homme a la maison et croule sous les dettes. Tobey est un lycéen marginal humilié par ses camarades et méprisé par sa famille. Pour s’affranchir de l’assassinat de son fils, Moses s’est replié dans la religion et le basket-ball, et tente d’oublier la boisson. Petit employé dans une compagnie d’assurance, Henry est dévoré par la passion du jeu qui a détruit sa vie professionnelle et sa vie conjugale. Chacun d’eux a reçu anonymement une enveloppe contenant 10 000$, un flingue et la photo de l’un d’eux à éliminer contre 1 million de $. Henry doit tuer Rachel, qui doit tuer Moses, qui doit tuer Tobey, qui doit tuer Henry. Sans connaître les motivations de celui qui organise ce jeu mortel, Henry a déjà retrouvé Rachel et se trouve sur le point de la descendre. Elle-même ignore alors être la victime d’Henry. Au dernier moment, il se rend compte qu’il est sur le point de tuer une mère de famille et se rattrape en lui venant en aide. Tiraillés par le même dilemme sans le savoir, ils en viennent à se confier l’un à l’autre, bien entendu sans jamais parler du mystérieux contrat…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A partir d’une excellente idée de départ, le scénario de Joël Callède a en séduit plus d’un ! Après un premier tome superbement ficelé, la suite continuer de jouer dans une atmosphère toujours tendue, à la croisée de plusieurs principes captivants : une killer partie, au cours de laquelle il ne peut en rester qu’un, une proposition immorale, un gros paquet de fric pour étouffer les scrupules… L’argent peut-il tout acheter ? Cela peut-il se faire au dépend d’une vie humaine ? Les personnages ne cèdent finalement pas aussi facilement que le premier épisode le laissait penser. L’un a des remords, l’autre semble décidé… L’action est donc retardée durant tout ce second volet. A la manière de Short Cuts de Robert Altman ou de Pulp fiction de Quentin Tarantino, les personnages se croisent, s’éloignent, se recroisent… Le scénariste joue superbement avec nos nerfs. Jusqu’aux dernières planches où s’écroule de manière inattendue la première victime (dont nous taisons le nom pour ménager le suspens). Le dessin contemporain et réaliste de Gihef louche largement sur celui de Denys, avec qui Callède travaillait jusqu’à présent (Comptine d’Halloween, Dans la nuit). Il demanderait à être peaufiné, notamment sur certaines proportions (les visages sont parfois écrasés). Mais il rend l’ambiance délicieusement lourde dans ce thriller prévu en 4 tomes, recommandé par la chaîne câblée 13e rue.

voir la fiche officielle ISBN 9782749305899