parution 01 septembre 2005  éditeur Vents d'Ouest  collection Aventures
 Public ado / adulte  Thème Western, Horreur

Lune d'argent sur Providence T1

Les enfants de l'abîme

Un shérif et une mystérieuse jeune femme enquêtent sur les meurtres sauvages perpétrés dans la forêt de Providence. Un superbe et inattendu western fantastique.


 Lune d'argent sur Providence T1 : Les enfants de l'abîme (0), bd chez Vents d'Ouest de Hérenguel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vents d'Ouest édition 2005

L'histoire :

Par une journée ensoleillée d’automne, la belle Cathy Gatling arrive à Providence, petite bourgade forestière, officiellement pour l’évaluation notariale des biens du vieux Spencer défunt. Elle fait connaissance du shérif Stuart, un honnête homme, solide et charmant, qui tombe immédiatement amoureux d’elle. En lui faisant visiter le coin, il l’emmène sur les lieux du « drame ». Car Spencer est mort dans des circonstances étranges : barricadé chez lui, il a eu le temps, avant d’être étripé, de tirer deux coup de chevrotines sur un mystérieux agresseur… qui n’a pas laissé une goutte de sang. Ce meurtre est d’autant plus inexplicable, que les trois vaches de Spencer ont également été éventrées, et une se trouve à présent déchiquetée dans un arbre, à 3 mètres au dessus du sol ! Cathy présage que sa présence dans la ville risque de durer plus longtemps que prévue, à la grande joie de Stuart qui lui propose d’être sa cavalière au bal de l’automne. Mais d’autres meurtres hallucinants suivent la mort de Spencer. L’efficacité de Stuart à résoudre cette énigme est alors remise en cause par la population…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec ce premier volet de Lune d’argent sur Providence, Eric Herenguel renoue avec le western (après la série steampunk Edward John Trelawney), sa passion de gosse. Il y mêle cette fois l’univers du fantastique, version kabbale et gros monstres poilus, et livre au final un récit surprenant, plus proche d’Une nuit en enfer (le film de Rodriguez) que des Mystères de l’ouest. Dès l’entame de la lecture, attendez-vous à une véritable baffe visuelle. Le coup de crayon déjà fort sympathique d’Eric Herenguel s’agrémente ici d’un respect du détail et prouve un énorme travail de documentation préalable. Audacieuse et néanmoins très réussie, la colorisation joue admirablement avec plusieurs techniques : encres de couleurs, gouaches et effets informatiques. Et le vrai bonheur, c’est que ça dure 64 planches ! Comparé à ce petit bijou, Krän le barbare, l’autre série d’Herenguel, ressemble furieusement à un exutoire. Certes, il y a bien quelques regards, quelques traits de visages légèrement humoristiques pour faire référence au barbare déjanté. Ou encore le galbe monstrueux et infernal des monstres, via lequel Herenguel exprime toute la bestialité cachée en lui… Sans chercher non plus à intellectualiser la chose, Hérenguel concocte un solide récit, emprunt de multiples références de genre. Une très bonne surprise à ne pas louper !

voir la fiche officielle ISBN 9782749300092