parution 16 mai 2012  éditeur Ankama  collection Label 619
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Independant

Tank Girl

Everybody loves Tank Girl

Que ceux qui n'ont jamais rigolé à la lecture d'une histoire de Tank Girl jettent un œil attentif à ce nouvel opus où vous comprendrez pourquoi tout le monde l'aime. Un retour plutôt mitigé pour la punkette, quand même...


Tank Girl : Everybody loves Tank Girl (0), comics chez Ankama de Martin, Mahfood
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Ankama édition 2012

L'histoire :

Beaucoup se demandent sûrement pourquoi Tank Girl s’appelle ainsi. La première raison, et pas des moindres, est évidemment le char. A ceci prêt que la jeune femme l'a modifié à son convenance. Avec une partie motorisation changée pour mieux répondre à ses besoins délirants, Tank Girl a fait de son engin un lieu où les commodités modernes sont toutes réunies : eau chaude courante, télévision, grille pain, cuisine, chambre avec un lit (hou oui !) et un précieux fauteuil vintage. L'idéal donc, pour y vivre de joyeuses aventures avec son petit ami, Booga le kangourou. Malheureusement, ce dernier a parfois de drôles de goûts musicaux, comme cette étonnante passion pour le dernier Justin Biberine... La seconde raison est qu'à l'instar d'un tank, la jeune femme peut être une arme de destruction massive ! Entre les crises de nerfs ou le plaisir de tout savater, Tank Girl mérite bien son nom !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Alan Martin est revenu à la série Tank Girl qu'il avait co-créé avec Jamie Hewlett en 2007. Depuis, son compère étant parti vers de nouvelles aventures musicales (Gorillaz), il s'est lancé dans des suites avec de nouveaux dessinateurs. Après les excellents Ashley Wood et Rufus Dayglo, le scénariste s'est acoquiné avec l'illustrateur arty Jim Mahfood. Cette collaboration est totalement inédite et a été créée sous l'impulsion de Run (Mutafukaz) et de son Label 619. C'est avec un certain plaisir que l'on redécouvre l'héroïne dans de nouvelles aventures. A contrario de Visions of Booga, Alan Martin reprend le principe de récits très courts de trois pages en moyenne. Cela présente des attraits certains mais assez vite, on se rend compte que l'auteur n'a pas forcément la hargne d'antan. Les provocations fonctionnent moins bien, l'inspiration manque un peu parfois. On retiendra quand même quelques sales vannes ou des séquences assez hilarantes comme la traques des frères pipi. Jim Mahfood possède un style très particulier. Son trait transpire la liberté et les accrocs de crayon. Une telle originalité est malheureusement compensée par un léger manque de détail ou de lisibilité dans certaines cases. Un Tank Girl moins réussi qu'espéré au final.

ISBN 9782359102604