parution 24 novembre 2010  éditeur Çà et là  Public ado / adulte  Thème Mondes décalés, Chronique sociale Graphic Novel

Elmer

Jake a du mal à trouver sa place dans la société. Il apprend à vivre en lisant le journal intime de son défunt père, décrivant comment les poulets sont devenus les égaux des hommes. Un récit intimiste riche en émotions.


Elmer, comics chez Çà et là de Alanguilan
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Çà et là édition 2010

L'histoire :

En ce mois d’octobre 2003, Jake se réveille au beau milieu de la nuit. Vue l’heure très tardive à laquelle son cauchemar l’a sorti de son sommeil, il surfe sur le net. Il déprime en voyant les informations concernant la grippe aviaire, mais se réjouit en tombant sur des photos dénudées d’Anna Rosie, une actrice qu’il trouve irrésistible. Plus tard dans la matinée, il se rend à un entretien d’embauche. Il en est aussitôt refoulé et ne comprend pas pourquoi. Son CV est pourtant éloquent, ses qualités nombreuses... Jake est persuadé que si la recruteuse ne veut pas de lui, c’est tout simplement parce qu’il est un poulet. Il ne peut y avoir d’autres explications. Mis dehors par les vigiles de la société, le gallinacé rend ensuite visite à sa sœur qui travaille à l’hôpital. Celle-ci lui explique que les choses ont changé et que les poulets ont tous leur place dans la société actuelle. En rentrant chez lui, Jake apprend que son père Elmer est gravement malade. Il prend donc le bus pour aller le voir. Il retrouve toute sa famille, mais peu après, son paternel décède. Jake est décontenancé. Sa mère lui lègue alors le journal intime que tenait son père. La haine que Jake portait jusqu’ici pour les humains change peu à peu…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Auteur philippin, Gerry Alanguilan s’est fait connaître en tant qu’encreur aux États-Unis sur des séries comme X-men ou Batman. Pourtant, son art ne se limite pas à ce travail de l’ombre dans le milieu des comics, puisqu’il a lui-même créé des titres comme Wasted ou encore Elmer. Auréolé d’une belle réputation et conseillé par Neil Gaiman, ce dernier titre est un roman graphique totalement atypique. L’histoire, tout d’abord, met en scène une famille de poulets. Plus particulièrement, Jake apprend grâce au journal intime de son père, la vérité sur les premiers gallinacés qui sont devenus intelligents et qui au fil des années, et après de nombreux massacres, sont devenus les égaux des hommes. Loufoque de prime abord, le récit n’en est pas moins extrêmement bien fichu. Emouvantes, drôles et jamais ennuyeuses, les 140 pages d’Elmer se délectent avec intérêt. En montrant ainsi une population ostracisée par les humains, l’auteur dévoile les défauts de ces derniers et surtout les maux qui polluent notre espèce depuis les temps anciens. Elmer est une lecture décalée à la thématique universelle. Surtout, elle propose une véritable réflexion sur la nature humaine. Que se passerait-il si une espèce animale devenait subitement intelligente ? Continuerions-nous à la manger ? Serions-nous pris d’une envie de l’éradiquer ? De nombreuses questions peuvent s'ajouter à celle-ci... Sous ses allures de titre léger, Elmer s’impose comme une œuvre très aboutie. Les dessins sont d’ailleurs parfaitement en phase avec le récit. Soigné et parfaitement encré (le contraire aurait été un comble !), Elmer est à lire avant que les poules aient des dents !

ISBN 9782916207483