parution 15 juin 2018  éditeur Dargaud  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action, Policier Super-héros

Batman - The Dark Prince Charming T2

Batman n'a plus beaucoup de temps pour retrouver la jeune fille que le Joker a enlevée, et qui pourrait être la fille de Bruce Wayne ! Beau, spectaculaire, efficace : ce Batman de Marini entre dans le panthéon des récits du chevalier noir.


 Batman - The Dark Prince Charming T2, comics chez Dargaud de Marini
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dargaud édition 2018

L'histoire :

C'était il y a 9 ans. Ce soir là, Bruce Wayne vient de prendre une sacrée déculottée alors qu'il était en mission sous l'identité de Batman. Il entre dans un bar pour se détendre et tout oublier. Une jolie serveuse remarque ses bleus et contusions au visage. Inquiète, elle discute avec lui et lui offre un cocktail qui l'aidera à passer cette épreuve. Elle lui propose de se voir après son service. Cette serveuse, c'est Maria Shelley. Celle qui a désormais une fille que le Joker a enlevé. Neuf ans plus tard, Batman court toujours après le clown fou et ne parvient pas à trouver où il se cache. Il est profondément en colère car il veut cette fille que Maria prétend être SA fille. Batman tente le tout pour le tout et pourchasse le gang de bikers de Jester Kidd avec sa batpod. Jester a autrefois travaillé pour le Joker et il sait peut-être où se trouve son repaire. La course-poursuite tourne vite à l'avantage de Batman. Il se débarrasse facilement des bandits armés et attrape leur chef. Il le traîne à pleine vitesse, la tête sur le bitume, et le force à dire ce qu'il sait. Mais il ne sait rien ! Le temps passe et Batman n'arrive toujours pas à mettre la main sur le Joker. Que mijote-t-il vraiment et pourquoi a-t-il enlevé cette fille ? Le temps est compté...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voici la conclusion tant attendue du Batman The Dark Prince Charming de Enrico Marini. S'il prend toute la place sur la couverture, c'est évidemment que le Joker est la vedette de cet épisode. Marini se délecte de le représenter dans toutes les humeurs et tous les costumes possibles, pour le plus grand bonheur des fans déjantés du pire criminel de Gotham. Tour à tour mielleux, froid assassin, moqueur cynique ou romantique, le Joker version Marini retrouve de sa superbe et crève l'écran de l'album. On le voit même rejouer la scène mythique de Chantons sous la pluie lors d'un passage inoubliable. Face à un tel danger, Batman/Bruce Wayne va devoir s'employer comme jamais, d'autant que la vie d'une fille (et quelle fille !) est en jeu. Le scénario est simple et se lit très vite, mais Marini ménage parfaitement ses effets et sait mettre en scène mieux que quiconque une histoire prenante. Le découpage est cinématographique, avec des transitions brillantes et des fins de planche choc. Le double album est aussi un magnifique hommage au chevalier noir et à toute sa mythologie. Sur un dessin puissant et racé, Marini reprend subtilement tous les archétypes de Batman, des gadgets aux humeurs des personnages, de l'enquête aux bagarres violentes. Une étonnante somme, en quelque sorte, des comics, films et jeux vidéos qui ont incarné l'univers de Gotham. La beauté du graphisme, ainsi que les couleurs délicates et saisissantes, placent ce court arc narratif parmi les plus beaux jamais réalisés sur Batman. Vous n'êtes pas prêts d'oublier le regard sombre de Bruce Wayne, les tatouages de Catwoman, les tenues affriolantes de Harley et bien évidemment le charisme fou du Joker. En prime, le formatage éditorial de Dargaud est un bel écrin pour ce bijou, plus fascinant qu'un diamant bleu à 50 millions de dollars...

voir la fiche officielle ISBN 9782505071389