parution 21 août 2013  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Haunt T5

Relation fusionnelle

Les rapports entre Daniel et Kurt deviennent de plus en plus tendus au point que leur fusion en Haunt soit remise en question. Une conclusion pour Haunt précipitée et trop ouverte.


 Haunt T5 : Relation fusionnelle (0), comics chez Delcourt de Casey, McFarlane, Strahm, Fox, Simpson, FCO Plascencia
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2013

L'histoire :

Une puissante assemblée nommée la seconde église surveille de près les activités des frères Kilgore, intéressée visiblement par la véritable union qui les lie, Haunt. Après avoir tenté de capturer Daniel pour obtenir l’âme de Kurt, le prêtre a pu fuir, grâce à l’aide de Still Harvey Tubman, un homme mystérieux capable de traverser les différentes dimensions. De retour au quartier général de l’agence, Daniel discute avec Kurt au sujet du cadavre de l’insecte géant qu’il a tué dans sa propre église. Pendant ce temps-là, à Acapulco, un mafieux local surnommé El Predicator fait appel à Mirage pour sa protection. Bien qu’il ait une garde rapprochée, il craint pour sa vie. Mirage installe de nombreux équipements anti-intrusion mais elle ne sait pas vraiment à quoi s’attendre. Elle le comprend bien vite lorsque des insectes géants pénètrent l’enceinte de la propriété. Les armes en sa possession ne sont peut être pas de taille…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Lors de son annonce et de sa sortie, Haunt fut scruté par tous les fans de comics et pour cause. Après avoir créé respectivement deux séries cultes, Spawn et Walking Dead, Todd McFarlane et Robert Kirkman s’associèrent pour offrir à Image Comics, un nouveau héros, au croisement du Hellspawn et de Spider-Man. Les premiers épisodes ont su mêler action, fantastique, espionnage et horreur avec une véritable habileté, de quoi en faire l’une des séries à suivre. Et puis les dessins de Ryan Ottley encré par Greg Capullo, puis de Greg Capullo (tout seul) ont aussi participé à l’aura « all-star » du titre. Après quelques chapitres (trois tomes en France), Haunt changea d’équipe artistique. Joe Casey remplaça Kirkman et McFarlane au scénario, tandis que Nathan Fox prenait en charge les crayons. Le style a évolué pour être plus sombre et violent, ce qui ne plut visiblement pas au lectorat américain. Todd McFarlane, toujours producteur de la série et cadre dirigeant d’Image Comics, n’eut pas d’autres choix que d’annoncer une fin quelque peu prématurée. C’est ainsi que ce cinquième opus contient les derniers chapitres de la série. Joe Casey poursuit les pistes narratives déjà tissées avec la seconde église, le roi-insecte et les tensions entre les deux frères Kilgore. Il rajoute en plus le retour de Mirage. Tout se suit sans mal et même mieux que dans le volet précédent. Le récit est plus fluide et cela est sans nul doute du aux dessins de Nathan Fox qui ont gagné en lisibilité. Les planches sont moins détaillées mais « respirent » d’autant plus. L’artiste a compris que les pages étaient bien plus petites que ses planches originales. Afin de conclure la série, Todd McFarlane a du mettre la main à la patte. L’artiste s’est occupé du dernier épisode et l’a entièrement illustré. Il est vraiment dommage de voir ainsi Haunt se conclure après d’excellents débuts mais malgré une fin précipitée et une pagination un peu légère, la promesse de retrouver le personnage dans les pages de Spawn – la saga infernale réjouira les fans. De quoi (re)voir la vie en rose !

voir la fiche officielle ISBN 9782756047249