parution 10 octobre 2018  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

L' homme à la tête de vis et autres histoires déjantées

Six histoires totalement déjantées concoctées par le créateur de Hellboy. Réédition d'un recueil destiné aux fans de Mignola : assez irrégulier, mais complètement fou dans sa globalité !


L'homme à la tête de vis et autres histoires déjantées, comics chez Delcourt de Mignola, Sook, Stewart
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2018

L'histoire :

Le président des Etats-Unis, Abraham Lincoln, se trouve dans une situation complexe : une terrible menace se profile et seule une personne peut l'aider : Tête de vis ! Ce dernier n'est autre qu'un crâne sur une vis et se voit confier la mission d'arrêter l'Empereur Zombie avant qu'il ne mette la main sur le fragment du Kalakistan. Tête de vis appelle alors son majordome Pelvis et lui demande d'aller chercher un corps en adéquation. Avec l'aide de Monsieur Chien, un animal capable de trouver n'importe qui à plusieurs dizaines de milliers de kilomètres, c'est donc en fusée que partent notre sauveur et son subalterne. L'Empereur Zombie est déjà dans la vallée d'Aswam où se trouve l'objet en question. A force de recherches, il découvre la statue de Gung. Sur celle-ci se trouve un coffret et à l'intérieur, l'œil gauche de Nog. Le mort-vivant va même réussir à faire sortir de sa prison un être terrible qui menace de tout détruire. C'est à ce moment qu’apparaît Tête de vis, bien décidé à stopper tout cela...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Mike Mignola est un artiste réputé pour avoir créé le personnage culte d’Hellboy, antihéros à la brutalité quelque peu primaire et doté d'une bonne dose de cynisme. Ce présent recueil comprend des nouvelles écrites et dessinées, pour la plupart, par Mignola entre 1996 et 2002. Les chapitres sont qualitativement assez irréguliers et ont pour point commun un sens de l'autodérision des plus poussés. Parmi les meilleures nouvelles, celle qui a donnée son nom au recueil est peut être la meilleure. Celle-ci est une véritable parodie des super héros des années 50, avec des méchants ridicules tel un crapaud géant battu en deux planches, ou encore l'Empereur Zombie qui capitule dès qu'il voit Tête de vis ! Cette nouvelle a d'ailleurs reçu un Eisner Award pour la meilleure histoire courte et le mérite amplement ! Les autres histoires sont par contre un peu plus légères, entre un hommage à peine dissimulé à Lovecraft et à son mythique Cthulu, mais aussi en faisant intervenir le héros de The Mask. A l'instar de nombreux recueils, celui-ci est loin d'être indispensable mais les fans de Mignola pourront tenter l'expérience sans aucunes craintes, ils seront comblés !

voir la fiche officielle ISBN 9782413010784

  • Sa note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

Ce qu'un autre en pense sur la planète BD :

Rarement titre d'un album a été aussi fidèle à son contenu. Alors si vous êtes fans d'étrange, de mystère et d'histoires courtes, dont le format et l'écriture renvoient directement à celui des nouvelles, nul doute que cet album va vous plaire méchamment. Publié il a déjà une dizaine d'années, cette version est enrichie de nombreux croquis et illustrations qui offrent un break des plus agréables entre deux tranches de curiosités Mignoliennes. Cet album, il pourrait être une formidable porte d'entrée dans l'univers du génial graphiste, doublé de l'excellent scénariste qu'il est aussi. On peut même penser qu'il n'est pas nécessaire d'être féru de comic books pour apprécier le talent unique de l'américain. Évidemment, le dessin a tout pour capter - plus exactement captiver - le regard. Mignola, c'est le maître qui a su concilier beauté et caractère inquiétant de ses graphismes. Et puis, passé le premier sentiment de surprise, les lecteurs aux goûts plus conventionnels pourront même aller jusqu'à ressentir un drôle de sentiment, dérangés qu'ils seront par l'étrangeté de cet univers, c'est surtout l'impression de maîtrise qui se dégagera. Faire dans l'originalité a toujours été un pari risqué. Alors on peut toujours conclure par un «j'aime - j'aime pas», mais que celui qui prétend que la qualité fait défaut soit couvert de ridicule ! Et si d'aventure vous laissez passer encore une dizaine d'années à le relire, on prend le pari que vous y redécouvrirez une forme de poésie qui se dissimule derrière le grotesque. Certes, cet album ne sera un indispensable que pour les fans pur jus de Mike Mignola, mais il est loin d'être une œuvre mineure. Un très bon divertissement !