parution 17 juin 2015  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Aventure - Action Adaptation

Star Wars - Quinlan Vos T2

(intégrale)

La suite des aventures de Quinlan Vos, le Jedi au côté obscur. Un tome souffrant des défauts inhérents à nombre de comics Star Wars mais néanmoins intéressant, expliquant des passages méconnus de la mythologie.


 Star Wars - Quinlan Vos T2, comics chez Delcourt de Ostrander, Fabbri, Duursema, Jackson, Anderson, McCaig, Major
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Ce recueil comporte plusieurs récits dont :
- La guerre de l'hyperespace de Stark : Aayla Secure, l'ancienne padawan de Quinlan, suit une thérapie afin de recouvrer sa mémoire perdue. Les signes sont encourageants. Aujourd'hui, Aayla est l'élève de maître Thorne, celui-là même qui a enseigné l'art Jedi à Quinlan. Alors que la séance se termine en présence des maîtres du conseil, un homme arrive et est accueilli chaleureusement par les maîtres. Il s'appelle Jace Dallin et son visage couvert de cicatrices interpelle Aayla. Les maîtres lui expliquent alors que Jace reçut ces cicatrices lors de la guerre de l'hyperespace de Stark, un conflit antérieur à celui de Naboo. Les maîtres commencent alors à raconter cette guerre à la jeune élève...
- La version devaronienne : Vilmar Grahrk, alias Villie, le devaronien aperçu au débuts des aventures de Quinlan Vos, intervient dans une discussion, dans un bar. Les scélérats présents l'accusent d'être au service des Jedis. Villie entreprend alors de leur raconter sa version des faits, celle où il tue des Jedis. Tout commence quand Darth Sidious et Darth Maul entrent en contact avec Villie pour lui demander de les aider à dérober le trésor secret des jedis...
- Rite de passage : Le jeune Quilan Vos et son maître, Tholme, se rendent sur Ryloth, une planète de la Rapublique, afin de rencontrer le clan de Pol Secura, un Twi'lek. Les jedis sont à la recherche d'un traître au sein du clan, traître qui aurait fait importer illégalement des animaux interdits. Le ragard de Quinlan est attirée par une jeune esclave qui n'est autre que la nièce de Pol, Aayla. Alors que Tholme discute en lieu sûr avec Pol Secura, Quinlan, qui a établi une connexion avec la jeune Aalyla à travers la force, ressent que celle-ci est en danger, attaquée par un wampa au sein même de la maison hutt dans laquelle ils se trouvent... Des années plus tard, Tholme et Aayla tentent de protéger Lon Secura et sa famille d'un complot visant à atteindre la famille de ce dernier. Son fils, Nat, est kidnappé et emmené dans un vaisseau piloté par nul autre que Villie, accompagné d'un duo de guerriers, les Morgukaï . Tholme est emmené, lui aussi. Aayla part alors chercher Quinlan pour qu'à deux ils puissent sauver leur maître et l'enfant...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pendant longtemps, les fans de Star Wars s'endormaient rarement sans s'être posé une et une seule question existentielle : et si Lorenzo Lamas avait été un Jedi ? Le personnage de Quinlan Vos leur a apporté la réponse à cette question. Personnage ténébreux mais néanmoins sympathique, Vos a souvent joué les équilibristes sur la fine frontière entre les côtés clair et obscur de la Force. Héros malgré tout, ces aventures se poursuivent aujourd'hui dans le deuxième tome de cette intégrale qui se propose notamment de revenir sur des événements jusqu'alors mentionnés dans les films mais qui n'avaient pas été davantage explorés. On pense surtout à La guerre de l'hyperespace de Stark, le dernier conflit armé de grande échelle précédant la bataille de Naboo décrite dans La Menace Fantôme. Le récit est intéressant, même si l'on peut être un peu dérangé par l'aspect quasi-caricatural des Jedis décrits ici. Les Jedis, dans ce récit, ressemblent à un vieux club de gentlemen londoniens, passant le plus clair de leur temps à se congratuler mutuellement et à sortir des perles de sagesse Jedis le plus souvent atterrantes de banalité (exemple inventé de toutes pièces : « Oh, maître Qui-gon, il n'y a plus de Twix », « Un Jedi ne se concentre pas sur ce qu'il n'a pas, jeune padawan » Merci, Qui-Gon, tu nous a fait dire non à la drogue). Heureusement, les intrigues développées ici (ainsi que dans les autres histoires de cet album) ne sont pas aussi torturées que d'accoutumée. John Ostrander fait preuve de retenue et offre des histoires qui ne sont pas encombrées des multitudes de sous-intrigues politiques et l'ensemble se lit avec plaisir. La version devaronienne est, quant à elle, une bouffée d'air frais car on y retrouve ce bon vieux Vinnie qui, cette fois, s'empresse de raconter sa propre version délirante de sa brève collaboration avec les seigneurs Sith. Un passage agréable tout juste appesanti par le langage de Vinnie, un peu difficile à suivre, à la longue. Les autres récits sont à la mesure des premiers avec toutefois une attention toute particulière portée aux personnages féminins de l'aventure, en particulier Aayla, l'apprentie Jedi de Quinlan. Ostrander tente l'approche féministe en décrivant le personnage comme une femme destinée de par ses origines à n'être rien de plus qu'un objet mais qui aura transcendé sa condition en devenant un chevalier Jedi à part entière. Une approche réussie qui permet de s'attacher au personnage, détonnant dans la grisaille de ses comparses Jedis. Les illustrations sont plus que correctement assurées par Davidé Fabbri et Jan Duursema et les couleurs sont vives et agréables, en particulier celles de David McCaig sur les deux premiers récits. Pour résumer : un recueil de bonne qualité (l'édition est très soignée !) qui viendra sans problème compléter la collection des fans de Star Wars et qui devrait même, avec le premier tome, parvenir à convaincre celles et ceux ne connaissant que les films de s'intéresser à cet univers étendu.

voir la fiche officielle ISBN 9782756071602