parution 29 octobre 2011  éditeur Delcourt  collection Delcourt Kiosque
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Adaptation

Star Wars (revue) – La saga en BD, T34

L'ordre Jedi (kiosque)

Avec ce numéro s'achève, et on s'en réjouit, l'adaptation du jeu Starfighter Crossbones. Heureusement, les deux autres séries relèvent le niveau, mais pour ce mois-ci, le rapport qualité-prix laisse à désirer...


 Star Wars (revue) – La saga en BD, T34 : L'ordre Jedi (0), comics chez Delcourt de Gilroy, Chestney, Blackman, Sanchez, Bachs, Murakami, Anderson, Atiyeh, Skinner, Roux
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
Star Wars : Starfighter Crossbones : La chronologie se déroule 24 ans avant la bataille de Yavin. Nym est un mercenaire qui écluse les océans de la planète Maramere, qui appartient au système de Kathakk. A ses trousses, le mortel Sol Sixxa, Capitaine du Revenant, un navire qui dont le nom illustre la réputation de son chef d'équipage, dont on dit qu'il est mort plusieurs fois. Et maintenant que la Fédération du Commerce débarque au milieu de cette rivalité, chaque protagoniste peut encore plus douter de sa survie...
The Old Republic : risques de paix : la planète Alderaan vient d’accueillir les délégations de la République Galactique et de l'Empire Sith, qui s'y sont rendues afin de négocier et signer un traité de paix. Mais à peine la signature du représentant Sith apposée que Coruscant et son Temple Jedi sont attaqués ! Dar'Nala, la maître Jedi, est capturée, mais Satele Chan, Chevalier Jedi, parvient à s'échapper. Il doit désormais pouvoir rapporter son témoignage au Conseil Jedi, pour prouver que les Sith n'ont jamais respecté le traité de paix...
Les pirates de l’Étoile Noire : Luke, Han , Leia, Chewbacca et C-PO, ont évacué la base de Yavin. A bord du Faucon Millenium, ils scannent les débris de l’Étoile Noire, pour s'assurer que des espions impériaux ne s'y cachent pas...
Yoda : celui qui reste caché : Yoda médite sur Dagobah. Quelques temps avant sa rencontre avec un certain Luke Skywalker, il maîtrise déjà suffisamment sa discipline pour échapper à la surveillance de l'Empire et de Dark Vador...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Créer des produits dérivés est une des forces de l'industrie Lucas Art, et si on compte quelques réussites (de la figurine au mug, il y en a pour tous les âges et tous les goûts), le comic book qui en résulte a toujours plu aux fans. Pourtant, la qualité est fluctuante, et cela se vérifie ici. L'adaptation du jeu vidéo Starfighter Cossbones" est une vraie catastrophe en planches : scénario linéaire et faible, agrémenté d'un dessin tout simplement affreux. L'exemple même du produit à éviter, parce qu'il laisse en plus la très désagréable impression que le consommateur est pris pour un pigeon. Résultat, c'est tout le magasine qui est plombé, tant cette entrée en matière s'avère décevante. Heureusement, les deux autre séries s'avèrent sans commune mesure. Les vingt planches de The Old Republic sont le clou du spectacle. Rob Chestney propose un scénario efficace et les dessins d'Alex Sanchez, appuyés par un bon travail de coloration, sont également agréables. Notons au passage que l'épisode est entrecoupé d'un dossier de présentation des personnages (Satele Shan, le Seigneur Baras, Lieutenant Tavus, Orgus Din, etc...) et aussi d'une interview de Scott Allie, où l'on retrouve de très belles illustrations de Stéphane Roux, le frenchie qui a signé la couv'... On passera rapidement sur Les pirates de l’Étoile Noire, au dessin très stylé et moderne, pour conclure avec Yoda : celui qui reste caché. C'est Scott Morse qui co-écrit avec Dean Konot, et qui délivre aussi d'étranges peintures... Bref, cette publication est honorable, mais il se trouve que le choix d'inclure une série inepte la dévalorise complètement ce mois-ci.

voir la fiche officielle ISBN 9782756030906