parution 04 décembre 2013  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Policier, Horreur

Tony Chu, détective cannibale T7

Dégouts et des douleurs

La mort de Toni marque énormément Tony qui se plonge dans son rôle d'enquêteur au RAS pour retrouver l'assassin de sa sœur jumelle. De nombreux rebondissements au menu d'un volet trépidant !


 Tony Chu, détective cannibale T7 : Dégouts et des douleurs (0), comics chez Delcourt de Layman, Guillory
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2013

L'histoire :

Tony et Toni Chu étaient de faux jumeaux.Cette dernière est assassinée par un vampire cibopathe, collectionneur de facultés extraordinaires. Pour Tony, cela est difficile et sa réintégration au RAS est l'occasion pour de le plonger dans le boulot, qui est également le meilleur moyen de mettre la main sur le tueur. Pour sa première mission avec John Colby, lui aussi réintégré, Tony est confronté à un nouveau phénomène des plus alarmants. Dans une salle de sport destinée aux obèses souhaitant perdre du poids, une vague de combustion spontanée a éliminé tous les sportifs. Cela n'est pas le premier phénomène, car d'autres cas se produisent ici et là. Tony et John remontent la piste principale qui les mène à un fabricant de soda. ! Un ingrédient provoque la combustion de quiconque consomme la boisson et mange du poulet ! Cela n'est pas anodin puisque derrière tout ça, c'est la secte des adorateurs de l'œuf que l'on retrouve...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Depuis que la série Tony Chu, détective cannibale a débuté, son héros n'a jamais cessé de morfler. Si le cibopathe a heureusement trouvé l'amour, il se fait régulièrement frapper par des ennemis ou harceler par son supérieur. Dans le sixième volet, la sœur du héros se faisait assassiner par le fameux vampire cibopathe. L'album s'ouvre donc sur les funérailles de Toni et pousse son frère à sortir de ses gonds. Désormais, il n'est plus le même et compte bien venger sa jumelle. Le scénariste John Layman parvient encore à surprendre passé la trentaine d'épisodes, ce qui n'est pas une mince affaire. L'histoire est toujours fun à suivre, entre les seconds rôles déjantés et les rebondissements inattendus. John Colby n'est pas que le partenaire de choc de Tony Chu, il est aussi un ressort humoristique efficace et ses romances successives sont hilarantes. Le récit écrit par Layman s'appuie en plus sur le travail absolument génial de Rob Guillory. Ce dessinateur au style cartoony n'en finit plus d'impressionner par ses designs osés et ses planches d'une grande régularité. Tony Chu, détective cannibale reste une valeur sûre du catalogue de Delcourt et si vous étiez convaincu au début, vous le serez toujours après plusieurs albums, ce qui est une excellente nouvelle !

voir la fiche officielle ISBN 9782756050355