parution 08 octobre 2014  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Espionnage, Aventure - Action

Velvet T1

Avant le crépuscule

Engluée dans une affaire d'assassinat où elle fait la coupable parfaite, une espionne de haut vol à la retraite cherche à prouver son innocence. Une nouvelle série d'action-espionnage hollywoodienne et captivante !


 Velvet T1 : Avant le crépuscule (0), comics chez Delcourt de Brubaker, Epting, Breitweiser
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2014

L'histoire :

À Paris, en 1973, Jefferson Keller, l'agent X-14 de l'ARC-7, une organisation d'espionnage ultra confidentielle, est retrouvé mort, visiblement abattu à bout portant en pleine nuit. Velvet Templeton est réveillée au beau milieu de la nuit par le directeur de l'agence. Il souhaite qu'elle soit auprès de lui au plus vite, ses compétences de secrétaire étant importantes dans un tel moment. Une fois sur place, une réunion de crise se tient et Velvet y assiste. Elle connaissait bien l'agent Keller : il fut son amant il y a peu. D'emblée, des doutes sont émis par le directeur sur l'implication d'un traître au sein de leur organisation, tout le monde doit être passé au crible. Velvet épluche le dossier du défunt agent et constate un trou dans ses notes de frais sur une journée entière. Elle n'a pas le temps d'en parler au directeur qu'un coupable a été trouvé : Frank Lancaster, un agent à la retraite. Velvet n'ose pas y croire. Connaissant l'une des planques de ce dernier, elle s'y rend et découvre le cadavre de Lancaster. Elle n'a pas le temps de réagir que des hommes d'ARC-7 forcent la porte et la tiennent en joue. Désignée coupable, Velvet comprend qu'elle est la cible parfaite, ce que ne savent pas ces types c'est qu'elle n'est pas une simple secrétaire mais une espionne de haut rang et que les neutraliser ne lui prendra guère de temps...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les lecteurs de comics savent depuis longtemps que le scénariste Ed Brubaker est bien souvent synonyme de valeur sûre. Il faut dire que sa carrière est jalonnée de titres majeurs comme Criminel, Fatale, Incognito ou encore son run anthologique sur Captain America. Ce grand fan de polar a su insuffler une réelle atmosphère dans chacune de ses créations, au point que l'on attend toujours fébrilement son nouveau récit. Velvet est l'une de ses dernières séries publiées aux USA. Le premier album inclue les 5 premiers épisodes et met en lumière le personnage de Velvet Templeton, la secrétaire particulière du directeur de l'ARC-7, une agence de renseignement et d'espionnage ultra-secrète. Lorsque celle-ci apprend qu'un agent est mort sur le terrain et qu'il s'agit d'un ancien amant, elle mène son enquête discrètement et trouve une piste qui la conduira à devenir la suspecte idéale. Ce que l'on découvre très vite dans ce premier album, c'est que Velvet n'est pas une simple employée, elle est l'une des espionnes les plus talentueuses que l'agence ait connu et elle est à la retraite d'un poste actif. Cette jeune retraitée d'une quarantaine d'années retrouve alors ses sensations d'agent de terrain et en fera voir des belles à son organisation. Ed Brubaker n'a pas manqué son objectif, celui d'offrir aux lecteurs un divertissement spectaculaire et passionnant. Si habituellement, les héroïnes n'ont qu'un second rôle dans ses récits, l'auteur offre là à cette jolie femme le rang qui lui est dû : celui d'une James bond au féminin. Les 5 épisodes se dégustent avec un immense plaisir et l'on retrouve les qualités bien connues de Brubaker en matière de narration. Pour mettre en scène son histoire, il collabore avec un partenaire avec qui il a déjà travaillé sur Captain America : Steve Epting. Le dessinateur délivre probablement l'une de ses meilleures performances. Chaque case bénéficie d'un véritable soin et le décorum 70's est juste parfait. La colorisation d'Elizabeth Breitweiser enrichit d'ailleurs le visuel de teintes en totale adéquation et sans aucunes fautes de goût. Velvet est probablement ce qui est arrivé de mieux au genre depuis Queen and Country, c'est dire !

voir la fiche officielle ISBN 9782756062129