parution 30 mai 2005  éditeur Delcourt  collection Contrebande
 Public ado / adulte  Thème Thriller, Fantastique - Etrange Independant

Zone d'ombre

Un flic ripou qui finit par y passer et qui reste coincé dans une sorte de purgatoire, une vengeance et une histoire d'amour, un brin de violence et d'humour et le très bon John Romita Jr en co-créateur, c'est ce qu'on trouve dans la Zone d'ombre..


Zone d'ombre, comics chez Delcourt de Brunswick, Romita Jr, Janson, Crabtree
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2005

L'histoire :

Rudy Chance est flic à New-York. Belle gueule, un réseau de connaissances longs comme le bras, il mène sa barque comme il l'entend. Et c'est bien ça le problème. La Loi, il s'en accommode depuis un moment. Des charmes des filles des trottoirs dont il profite aux pots de vin qu'il négocie avec la pègre, cela fait bien longtemps qu'il a appris à mettre pas mal de beurre dans son salaire. Mais dire aux gros bras d'un parrain qu'il fallait encore allonger, sous peine de risquer une descente de la DEA, n'était pas une bonne idée. Alors qu'il passe un bon moment avec sa femme et son môme sur la plage d'East Hampton, les hommes de main maffieux viennent lui régler son compte. L'échange de coups de feu est bref. Son épouse et son fils sont tués sous ses yeux et il est aussi refroidi... Mais sa conscience est projetée dans un étrange endroit. Ni suffisamment bon pour mériter le paradis, ni trop mauvais pour aller en enfer, l'esprit de Rudy stagne dans la zone d'ombre, un endroit où il devra faire ses preuves pour pouvoir rejoindre les âmes de son fils et de sa femme.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

John Romita Jr n'a plus rien à prouver dans le monde du comics. Mais au début des années 2000, il a envie de voir aboutir une idée de scénario qui a germé dans son esprit. Conscient de la difficulté de la tâche et de la somme de travail que suppose le cumul de l'écriture et le dessin, il fait appel à Glen Brunswick pour peaufiner le boulot. Tous deux obtiennent l'aval de Joe Quesada, mais cela ne suffit pas pour que Marvel valide le projet. Le personnage est jugé trop ambivalent et le récit bien trop violent. Comme il n'est pas non plus possible d'étouffer le dessinateur "number one" de la Maison des idées, on lui donne la liberté de dealer avec un autre éditeur, et c'est Image Comics qui se fait un plaisir de ramasser la donne ! Voilà pour les coulisses, mais qu'en est-il de l'album lui même ? On aurait tendance à vous dire qu'il recèle des points forts, mais que ces derniers sont contrebalancés par certaines faiblesses. Au rayon des satisfactions, il y a effectivement Rudy Chance, ce flic ripou au fort caractère, qui a tendance à vivre du côté obscur. Il va être servi avec cette Zone d'ombre, sorte de purgatoire, qui introduit une bonne dose de fantastique dans ce contexte polar. Notons également des dialogues bien sentis et teintés d'humour noir et on aura un contexte très particulier pour cette histoire. Bien sûr, les dessins de JRJR (les initiales de John Romita Jr) sont épatants. Côté moins bien, on soulignera quelques passages qui viennent casser le rythme, en particulier ceux qui concernent les états d'âme de Rudy et sa difficulté à admettre son sort dans la zone d'ombre. Enfin, on regrette amèrement la happy end typiquement américaine, à la limite de la mièvrerie. Bref, Zone d'ombre mérite certes le détour, mais n'arrive pas non plus à être brillant !

voir la fiche officielle ISBN 9782847897814