parution 17 avril 2019  éditeur Glénat  collection Log-in
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Anticipation

Joyride

En quittant la terre pour découvrir l’espace, Uma, Dewydd et Catrin vont se lancer dans une aventure dont ils n’imaginent pas la portée. Un Space opera beaucoup trop foutraque pour convaincre…


Joyride, comics chez Glénat de Lanzing, Kelly, To, Kniivila
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

Dans un monde futuriste, la Terre est protégée par un gigantesque dôme afin d’éviter les dangers de l’espace et ses nombreuses espèces belligérantes. C’est du moins ce que raconte l’Alliance Gouvernementale Mondiale qui recrute tous les enfants pour renforcer l’armée de la jeunesse alliée, dont la mission est d’éliminer toute forme de résistance. Uma Akkolye, jeune femme rêvant d’aventure, ne croit pas à cette version. D’ailleurs, elle a récemment établi un contact illégal avec une entité extraterrestre qui lui a confirmé que le monde extérieur n’est pas un danger. Avec son meilleur ami, Dewydd, elle met donc au point un plan qui leur permettra de quitter la Terre pour découvrir l’espace et les étoiles. Membre important de la sécurité sur la face cachée de la lune, Dewydd réussit à faire entrer son amie comme nouvelle surveillante. Puis sur place, ils volent un véhicule lunaire pour se rendre jusqu’à l’endroit d’extraction prévu par leur contact extérieur. Cependant, leurs manigances ont été repérées par Catrin Cosanova, une soldate zélée qui décide de les prendre en chasse malgré les ordres, lui demandant de laisser un escadron se charger de l’anomalie. À l’extérieur du dôme, Catrin arrive à les stopper. Mais il est déjà trop tard et tous trois sont téléportés dans le vaisseau extraterrestre du contact d’Uma ! Un contact qui ne semble finalement pas si pacifique que ça…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour ce comics de 12 fascicules réunis en récit complet, les scénaristes Collin Kelly et Jackson Lanzing proposent une idée de départ intéressante. Ici, un régime terrien totalitaire bloque toute possibilité de contact extraterrestre avec les autres planètes. Puis les auteurs nous présentent un duo qui a prévu de découvrir de lui-même la vérité sur les soi-disant dangers de l’espace. Un duo qui deviendra rapidement un trio, lorsqu’une soldate avec un tout autre état d’esprit va se retrouver malencontreusement embarquée dans l’aventure. Or, après ce démarrage très plaisant, l’album devient vite foutraque. Les rebondissements à foison se mélangent à un classicisme inhérent au thème du space opera. Du coup, ça ressemble plus à une série à épisodes très déstabilisants, où méchants et gentils changent souvent de camp, d’avis ou de mentalité... beaucoup trop pour être convaincant. Sans oublier les sempiternels dangers pas vraiment dangereux, les faux sacrifices ou encore les menaces digne d’un feu de paille. Bref, les déceptions sont nombreuses. On décroche souvent au fil de la lecture qui s’étend sur plus de 300 pages à cause des nombreuses ruptures. Aux dessins, Marcus To, qui a notamment travaillé sur la série Red Robin ou encore le Multiversity de Grant Morrison, sauve l’album du naufrage avec des graphismes aussi efficaces que son découpage est dynamique. De même, ses décors spatiaux et ses créatures sont très agréables à regarder. Un récit complet, plutôt moyen, donc…

voir la fiche officielle ISBN 9782344029985