parution 09 janvier 2019  éditeur Glénat  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

The Old Guard T1

A feu et à sang

Quatre immortels découvrent qu’ils sont tombés dans un piège, en même temps qu’ils accueillent parmi eux un cinquième membre. Un thriller fantastique riche en hémoglobine… et en réflexions sur l’opportunité d’être mortel.


The Old Guard T1 : A feu et à sang (0), comics chez Glénat de Rucka, Fernandez, Miwa
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

Joe, Nicky et Booker attendent leur vieille copine Andy à la terrasse d’un café de Barcelone. Ensemble, ils forment une équipe de choc, rompue à effectuer les missions les plus périlleuses pour le compte de services secrets, surtout lorsque la cause le mérite. Ils ne risquent pas grand-chose : ils sont immortels ! On peut les mitrailler de centaines de douilles, leur exploser la tête, les taillader, les démembrer… leur corps se régénère toujours, quasi instantanément. Andy se pointe en retard, après avoir largué son mec d’une nuit. Les autres lui annoncent que Copley, un contact récurrent, ancien de la CIA, a besoin d’eux pour résoudre une prise d’otages avec des enfants et des jeunes filles au Soudan du Sud. Andy ne le sent pas trop, mais la perspective de sauver de jeunes filles a raison de son pressentiment. Dès le lendemain, les quatre immortels et leur armement massif se font déposer en hélico à proximité de la base où ont été repérés les kidnappeurs et leurs otages. Au même moment, une jeune marines américaine appelée Nile intervient avec ses camarades en Afghanistan, pour choper un terroriste. Mais au moment où ils croient le djihadiste mort, celui-ci plante un gros couteau dans la carotide de Nile. Mais contre toute attente, Nile se remet extrêmement vite de cette blessure mortelle…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ça commence comme un bon gros thriller d’action, façon Expandables. A l’aide de gros guns dernier-cri, une équipe commando doit délivrer des otages au Soudan… et l’on apprend alors, concomitamment, que ces quatre-là sont radicalement et définitivement des immortels, qu’un piège leur est tendu pour cerner cette idiosyncrasie fort enviable, et qu’une cinquième immortelle émerge ailleurs sur la planète. Peu importe ce qui les rend immortels, cela n’est (pour l’instant) lié ni au mythe des vampires, ni aux religions ou mythologies antiques d’aucune sorte. La tension de l’intrigue se nourrit de leur capacité à se sortir du piège visqueux dans lequel ils se retrouvent. Et ils mettent 5 chapitres pour cela, soit autant de fascicules comics initialement parus aux States, et réunit par Glénat dans ce (premier) recueil. Le scénariste Greg Rucka se (et nous) fait plaisir avec des scènes bourrines à souhait : imaginez tout ce qu’on peut faire avec des gens qui ne peuvent jamais mourir ! Ainsi canardages-ping-pong, défenestrations de très haut et autres explosions de têtes avec œil-qui-pend raviront les amateurs de sensations et de séquences cultes. Pour ce faire, le dessin de Léandro Fernandez est au diapason, avec une griffe réaliste d’encrages très prononcés qui joue magnifiquement sur les clairs-obscurs et se complète d’une subtile colorisation en aplats, appartenant à un nuancier restreint et décalé. Mais Rucka prend aussi le temps de creuser la psychologie de cette condition immortelle, qui ne les rend pas plus heureux pour autant, bien au contraire. Car, entre autre, traverser les siècles sans prendre une ride, impose de ne surtout pas céder à l’attachement, sous peine d’être régulièrement affligé par la mort des proches. Et rester jeune, cela n’empêche pas non plus d’être dépassé par les outils modernes…

voir la fiche officielle ISBN 9782344033081