parution 09 mai 2018  éditeur Graph Zeppelin  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Mondes décalés

Legenderry T2

Red Sonja

Red Sonja revient sur Big City et compte bien s'amuser mais elle ne se doute pas qu'un dangereux scientifique mène des expériences inhumaines... Une suite décevante, sans âme ni intelligence, consacrée à un des personnages de la série : expérience ratée !


 Legenderry T2 : Red Sonja  (0), comics chez Graph Zeppelin de Andreyko, Ramirez, Aneke, Studio Impacto, Benitez, Nunes
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Graph Zeppelin édition 2018

L'histoire :

Red Sonja est toute heureuse : avec son bateau, elle arrive à bon port à Big City. C'est l'occasion pour elle de se reposer et de s'encanailler un peu. Son équipage est plutôt bien fourni avec de beaux marins mais elle a ses habitudes dans la ville. Elle refuse d'être accompagnée et marche sur la terre ferme. La misère côtoie la dépravation mais Red est souriante et a hâte de s'amuser. Elle se rappelle des conseils de sa sœur qui détestait son comportement coureur mais elle s'en moque. Pourquoi ne pas profiter de la vie tout simplement ? Alors qu'elle arrive à l'auberge qu'elle apprécie, elle tombe nez à nez sur un petit vieillard à l'air effrayé. Dans la bousculade, il fait tomber une sacoche remplie d'or. Au grand soulagement de l'homme inquiet, elle lui rend ses affaires et lui conseille de faire attention. Elle boit ensuite un bon verre de whisky et peut enfin savourer un peu de calme. Malheureusement, c'est de très courte durée. Des hommes en noirs étranges rentrent dans l'établissement et demandent d'une voix morne à voir l'homme que Red a rencontrée dans la rue. Elle leur répond assez sèchement et la tension s'envenime rapidement. Red doit s'employer, d'autant que les étranges personnages semblent indifférents à la souffrance. Une femme au visage recouvert de cicatrices intervient et aide Red Sonja à se débarrasser de ses agresseurs. Dans quoi s'est encore fourré Red Sonja?

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L'univers Legenderry se développe avec l'un de ses personnage phare : l'intrépide Red Sonja ! Cette guerrière rousse qui n'a pas froid aux yeux est la version moderne de la barbare Red Sonja. Mark Andreyko reprend le scénario de Bill Willingham pour en faire une suite assez indigeste et peu convaincante. La créativité de l'univers steampunk n'est plus qu'un prétexte à faire du «bourrin» et des combats sans intérêt. On mélange encore les personnages fictifs connus comme Victor Frankenstein ou le capitaine Nemo mais dans un fourre-tout presque ridicule. Imaginez le chef du Nautilus en zombie couvert de cicatrices! Les clins d'œil sont aussi très appuyés : Red Sonja doit affronter des requins tout droit sortis des Dents de la mer ou des créatures issues d'expériences génétiques qui ressemblent furieusement aux monstres du Docteur Moreau. Mais là encore, l'ensemble est noyé sous un déluge d'actions peu originales et de batailles sans fin. Les personnages n'ont aucune profondeur, mis à part le décolleté de Red Sonja et le tout est sans vie, comme les créatures décérébrées que créé Frankenstein... Le graphisme est plutôt agréable même si on ne voit que des gros plans de visages (et de la poitrine de l'héroïne) et peu de décor. Les couleurs sont encore trop vives malgré tout. Une aventure steampunk avec un tout petit a...

ISBN 9791094169278