parution 01 septembre 2016  éditeur Hachette  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Marvel Comics : le meilleur des super-héros T18

Carol Danvers : Ms Marvel/Captain Marvel

Carole Danvers était une brillante pilote de chasse mais elle fut irradiée lors de l'explosion du Psycho-magnitron, devenant un être doté de pouvoirs surpuissants ! Un excellent volume qui retrace une partie de l'histoire de Miss Marvel.


 Marvel Comics : le meilleur des super-héros T18 : Carol Danvers : Ms Marvel/Captain Marvel (0), comics chez Hachette de Conway, Deconnick, Claremont, Soy, Rios, Buscema, Sinnott, Oliver, Warfield, Severin, Bellaire, Vancata
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro :
- Miss Marvel (vol.1) #1-3 : La Third National Bank est braquée et l'affaire vire au carnage : en se repliant, les malfrats arrosent tout ce qui bouge ! C'est alors qu'une silhouette féminine aussi rapide qu'élégante fond sur eux. En un piqué, elle dégomme deux sales types. Deux autres goûtent un sommeil en encaissant un direct du droit. Le reste de la bande compte se faire la malle en voiture mais la furie soulève le véhicule et le smashe par terre ! Miss Marvel est jolie, mais elle ne rigole pas avec la Loi !
- Captain Marvel (vol.7) #1-6 (Vouloir voler) : New-York, aux abords du Musée d'Histoire Naturelle. L'Homme-absorbant est bien décidé à s'emparer du bouclier de Captain America. Un tel monstre créerait des dégâts irréversibles s'il parvenait à son but, mais la sentinelle de la liberté trouve l'appui de Captain Marvel, qui n'est autre que Carol Danvers. Le vilain finit au tapis... Les deux héros regagnent alors la Tour des Avengers mais le débrief tourne assez vite à la séance de psychothérapie. Steve Rogers explique en effet à la jeune femme à la chevelure flamboyante qu'elle doit assumer son héritage et qu'elle est digne de celui qu'elle admirait tant : Mar-Vell...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Carol Danvers est un personnage qui a plus de 50 ans. Cette bourlingueuse au nom qui représente l'éditeur a pourtant un parcours curieux. Ms Marvel, Binaire et enfin Captain Marvel, son histoire n'est pas cousue de fil blanc et elle ne ressemble en rien à un long fleuve tranquille. Créee en 1968 par Roy Thomas (et dessinée par Gene Colan), c'est une civile qui est chef de la sécurité d'une base aérienne infiltrée par Mar-Vell. 5 numéros plus tard, elle vit un drame en étant la victime de l'explosion du Psycho-magnitron, une machine extraterrestre qui peut réaliser les vœux des humains. Son destin est alors incertain... Mais son créateur ne veut plus la mettre en scène tant qu'il tiendra les commandes de Marvel Super Heroes et bien qu'elle réapparaisse de façon fugace dans les années 70, elle est bel et bien passée à la trappe durant de nombreuses années. C'est donc en 1977 qu'elle revient sur le devant de la scène, avec les 3 épisodes qui ouvrent ce volume. Stan Lee vient de créer Miss Hulk et l'éditeur, se voulant toujours en phase avec la société, relance celle qui porte son nom en lui «donnant» sa propre série. Miss Marvel est donc une vraie beauté, mais a bien d'autres qualités, intelligente et sensible, elle combat le mal et ce frotte à la misogynie de l'imbuvable J.J. Jameson ! Après cette mise en bouche rétro, on a droit à un run bien plus moderne, puisqu'il date de 2012. Et ces 6 épisodes sont un régal. Kelly Sue Deconnick s'amuse à faire traverser le temps à son personnage et rend même un bel hommage à ses origines. La scénariste réussit à rendre très attachante son héroine.C'est punchy et c'est très beau, Dexter Soy proposant des planches impressionnantes dans les 4 premiers chapitres. Puis c'est Emma Rios (royalement oubliée aux crédits de ce tome) qui propose un style plus abrupt, mais qui reste très efficace. Un volume parmi les meilleurs de la collection !

ISBN